Musique



Ma philosophie comme musicien


>>>  Ecouter les partitions sur SoundCloud


En musique, comme en Aikido, la connaissance des techniques de base est importante.

On ne peut, en effet, exiger d’un musicien débutant de s’intégrer harmonieusement au sein d’un orchestre de musiciens confirmés.

La réalisation est soumise au passage obligé par la technique : étude de la façon de tenir l’instrument, la position des doigts, étude des gammes majeures et mineures, étude des techniques d’ornementation, étude du rythme, etc…

Il faut tout d’abord apprendre à jouer « juste » tant sur le plan mélodique que sur le plan rythmique.

Le rythme, en effet, est indissociable de la mélodie. Vous avez beau jouer les mêmes notes, si vous changez le rythme, vous changez le mode d’expression et donc vous changez la mélodie.

Dès que le corps commence à faire « Un » avec l’instrument, on se sent libéré de la technique proprement dite et on peut alors commencer à penser à jouer de concert avec l’un ou l’autre musicien.

Du travail à faire sur soi-même, on passe ainsi au travail « par deux » (en duo) ou « par trois » (en trio) ou plus.

La recherche de l’harmonie ne se fait plus uniquement en nous-même mais avec l’autre.

Il faut alors se mettre d’accord (au propre comme au figuré). Cela signifie : accorder les instruments sur la bonne tonalité, se mettre d’accord sur la façon dont le morceau sera joué (nombre de reprises, quelle ornementation à quel endroit).

Cela est important si l’on veut que la musique soit belle et si l’on veut en retirer du plaisir.

Petit à petit, le souci de virtuosité initial fera place à un plus grand souci de la justesse du son. On apprendra à économiser son souffle, à savoir placer un « silence », à savoir s’arrêter pour laisser « parler » l’autre.

L’important est d’exprimer de la façon la plus sincère possible ce que l’âme a envie de dire.

L’important est aussi de partager le plaisir de faire de la musique ensemble, sans autre prétention que de se faire plaisir et de faire plaisir au public.

Dans les pages suivantes, vous trouverez quelques mélodies de ma composition. J’espère qu’elles vous plairont, du moins certaines d’entre elles.

Je ne serai nullement étonné que certaines ne vous plaisent pas.

Je n’ai, en effet, aucune prétention en matière de composition musicale.

Il se fait que, pendant bon nombre d’années, je n’ai joué de la musique qu’en me basant sur mon oreille, sans autre connaissance théorique.

Au fur et à mesure de mes répétitions, j’avais accumulé un gros tas de partitions que je ne savais pas lire.

En 2003, un ami me fit don d’un logiciel musical dénommé « Encore 4.5 » qu’il installa sur mon ordinateur.

Patiemment, j’ai alors recopié, note par note, signe par signe, les quelque 750 copies de partitions que j’avais amassées.

C’est ainsi que, progressivement, j’ai pu apprendre à lire la musique.

Cela m’a aussi donné l’envie d’écrire moi-même les mélodies qui me passaient par la tête.


Mais, ce travail a toujours été un travail de recherche personnel, assez empirique, il est vrai. Je n’ai en effet jamais suivi de cours ni au conservatoire, ni à l’académie de musique. Je n’ai donc absolument aucune prétention en matière de composition musicale.

J’ose donc espérer que vous saurez faire la part des choses et oserez trier, dans le tas, ce qui vous plait ou non.

Mon seul souci était d’abord de me faire plaisir à moi-même…mais je me suis dit que, peut-être, cela pourrait servir à d’autres.

Je vous remercie d’avance pour votre compréhension.