Sport & Motricité: notre approche

Hannut Éduc Sport (Poster présenté lors du Colloque Guy Namurois du 27/02/2016)

(Romain Bolly – Christophe Distexhe – Nicolas Kemplaire et Eric Lambert).

 

L’importance d’un socle d’éducation physique.

1)    Introduction.

Éduc sport, un club de taekwondo, mais aussi une association sans but lucratif, à but éducatif pour de jeunes pousses de 6 à 11 ans

Nous fournissons les bases solides de leur éventuel sport de «prédilection» sur un rythme souhaité très régulier de deux fois une heure et demie par semaine.


Éduc sport s’inscrit dans une démarche humaine qui privilégie un processus éducatif.

Nous pensons que le cheminement sportif doit commencer vers l’âge de six ans (école primaire). 

Dans un premier temps, il sera basé sur une approche générale et exclusive d’éducation physique. Cela pendant cinq ans. 

Après quoi, l’adolescent s’orientera vers une spécificité sportive : individuelle ou collective. Cela nous amène à l’âge de 16 ans.

Dans ce processus d’éducation, nous aurons un socle basé sur l’apprentissage et la formation. Dans un deuxième temps, il faudra une période de maturation.

Il y a deux pistes : une générale, une spécifique. Celles-ci, à un moment donné se chevauchent et sont complémentaires. 

Dans cette approche, il y a du savoir-vivre, de la diversité et de l’allégresse.

 

2)   Expérience de vie.

Si l’enfant débute une activité spécifique dès l’âge de six ans, il court le risque de se retrouver à l’adolescence avec un sentiment de lassitude et de monotonie (chacun dispose d’un «capital d’heures d’entrainement»). 

Le « teen ager » est alors blasé de sa discipline et tout « capote ». Quel gâchis !

Hannut Éduc sport développe sa réflexion sur cinq piliers : athlétique – gymnique – aquatique – maniement de ballons et multisports.

Le but est de proposer des séances d’éducation physique originales et variées. L’enseignement des savoirs ainsi que l’acquisition des pré-requis, par le biais du sport, doivent susciter une formation complète et globale.


3)   Conclusion.

La valeur cardinale de notre philosophie est d’apporter à chaque personnalité une certaine harmonie. 

Le dessein de cette conduite de terrain sera de pouvoir puiser dans ce « rayonnage sportif » les qualités adéquates et nécessaires à un TRANSFERT dans les différentes situations de la vie quotidienne (conduite automobile, examens, règles de vie en groupe, esprit mathématique, prise de parole, confiance en soi, etc.).

 

« Un être qui progresse, n’évolue pas vers une finalité illusoire mais complète la formation globale de SON UNITÉ ». 


https://sites.google.com/site/hannuteducsport/sport-motricite-notre-approche/Screen%20Shot%2003-14-16%20at%2002.03%20PM.PNG

ą
Eric Callut,
14 mars 2016 à 06:42
Comments