what?‎ > ‎

vandalism

EN

title: Vandalism

dedicated to: Mathilde V.

date of composition: 2017

duration: thirty-nine minutes

genre: phonography 

format: stereophonic 

performances: 
Premier:
1. Paris, Sunday 18 June 2017, DOC – 26 rue du Dr Potain 75019 Paris FRANCE


Vandalism is made from phonographs recorded in the city, in the forest, in the day, in the night, in a group or alone during the “Urban Transhumances” happenings with Lab//SEM and during Mathilde's experience with me in the forest. Contrary to popular belief, vandals used to be perpetuators, not destroyers of culture. The world of imagination is at war with the "real" world, the world in which things inevitably get worse. Unreality is the weapon with which reality can be shattered, 'vandalized', so that it can then be reconstructed.
FR

titre : Vandalism 

dédicace : Mathilde V.

date de composition : 2017

durée : trente neuf minutes

genre : phonographie

format : stéréophonique 

présentations : 
Création :
1. Paris, dimanche 18 juin 2017, DOC – 26 rue du Dr Potain 75019 Paris FRANCE


Vandalism est réalisé à partir de phonographies en ville, en forêt, jour, nuit, en groupe, en solitude pendant les happenings “Urban Transhumances” avec Lab//SEM et expérience de Mathilde avec moi- même en forêt. Contraire aux idées reçues, les vandales ont été des agents perpétuateurs, et non pas destructeurs de la culture. Le monde de l'imagination est en guerre avec le monde « réel », le monde dans lequel les choses s'aggravent inévitablement. L'irréalité est l'arme avec laquelle la réalité peut être fracassée, ‘vandalisée’, afin qu'elle puisse ensuite être reconstruite.