27.02.18    Le voyage de Chihiro

06.03.18    Un besoin pressant

20.03.18    Problemos

10.04.18    Pride

24.04.18    What we Do in the shadow

08.05.18    La visite de la fanfare

10.05.18    Helzapoppin

12.05.18    Terra Ferma

22.05.18    Amandla !

01.06.18    Festival TrèsCourtswww.unine.ch/hallucine

Edito:

 

« Le pluriel ne vaut rien à l'homme et sitôt qu'on est plus de 4 on est une bande de cons. »Georges Brassens.

 Et si dans ce nouveau cycle on parlait de nous ? Pas du ciné-club, non, mais de nous, les gens.  Qu'on le veuille ou non, on est une espèce sociale et ce sont les interactions avec les autres qui nous construisent, nous éduquent, nous définissent. C'est pourquoi ce « nous » peut vouloir dire beaucoup de choses. Nous, ça commence à 2, puis à 3, à 4, et ainsi de suite. Ça peut être un couple, un groupe, une bande, une famille, une communauté, une société, un peuple...

Ce semestre, nous avons donc choisi de vous présenter des films qui parlent de ces différents aspects du « nous », afin de rappeler un peu l'importance de notre statut d'espèce sociale.

On commencera par l'histoire d'une petite fille qui découvre le monde des esprits et grandira à leur contact (27.02). On enchaînera avec un documentaire sur la prise de conscience de l'impact de la pollution sur notre société, avec en guest-star le lac de Neuchâtel (06.03). Puis nous aurons affaire à deux groupes militants : des zadistes face à la fin du monde (20.03) et des activistes homosexuel.le.s venant en aide à des mineurs (10.4). Nous verrons aussi un documenteur sur la vie de colocs un peu particuliers (24.4), un film sur la visite d'une fanfare arabe en Israël (08.05), un open air au jardin botanique pour réfléchir sur l'accueil des migrants (12.05), un documentaire sur l’importance de la musique dans l'Histoire contemporaine de l'Afrique du Sud (22.05), un film sur l'envers du décor du milieu du spectacle précédé d'un court-métrage (??.05), avant de finir par le festival des très courts (01.06).

Ce semestre nous collaborons avec beaucoup d'associations et nous tenons donc à les remercier : Semaine de la durabilité de Neuchâtel, Futhé, Pierrot Production, le Jardin Botanique.