Sports‎ > ‎

Cyclisme


L'entraînement en cyclisme est très différent selon les disciplines. Des efforts intenses du sprint sur piste, aux épreuves d'ultra-endurance sur route, chaque spécialité nécessite une approche de l'entraînement particulière. Et même au sein de la même spécialité, les variations de distance ont une influence majeure sur le contenu des programmes d'entraînement.


Cette section du site est dédiée à la préparation physique dans les disciplines suivantes :

  Course sur route

  Course sur piste

  VTT

  BMX

  Cyclo-Cross


Les cyclistes sur route professionnels possèdent une endurance exceptionnelle. Bien que le VO2max ne soit pas toujours un bon prédicateur de la performance chez les athlètes d'endurance, des études ont montré que leur puissance aérobie est toujours un point fort.


Mais la puissance musculaire maximale est également un bon indicateur dans toutes les disciplines. Pour les cyclistes sur route, la puissance anaérobie est nécessaire lors des départs de masse, des montées de côte et des sprints. Elle est encore plus importante aux cyclistes tout-terrain et devient indispensable pour la course sur piste.


Historiquement, les entraîneurs de cyclisme privilégiaient l'augmentation du volume d'entraînement pour induire une surcharge et provoquer une adaptation. Aujourd'hui, on conseille plutôt de procéder régulièrement à une réduction de ce volume pour intégrer des sprints intermittents. Non seulement cela va améliorer la puissance maximale et totale, mais également augmenter le VO2max dans une plus grande mesure par rapport à un entraînement de faible intensité et longue durée.



    L'entraînement en CYCLISME

     Entraînement intermittent pour l'endurance spécifique