Publications‎ > ‎

Livres 2017


Belleau Janick, Duteil Danièle, de Villes en Rives, tankas, Éditions du tanka francophone, Laval, 2017.

Deux univers de femmes se croisent et se répercutent en une poésie faite de brefs échos.
Comme les déesses de l'Olympe, Artémis déesse de la lune, Vesta déesse du feu, elles protègent
les mots, les luminescences et les fidélités de nombreux univers. La couverture illustre un pont plus
terrestre que celui que déploient les pies dans la Voie Lactée, lors du conte chinois du Bouvier et de la Tisserande. 
Un pont qui permet de se rejoindre au moyen des tankas abolissant les distances géographiques. La célébration
d'une sororité dans l'écriture de la poésie japonaise.
Micheline Beaudry

L'air d'automne
le respirer pleins poumons
ce chant d'amour
de la poétesse nippone
aux cheveux emmêlés
     Janick Belleau       





Dupuis Marie, Sous le chapeau de paille, haïku, Éditions David, Ottawa 2017.

retrouver la poésie et l'humour de Marie Dupuis
l'art de saisir chaque moment et sa sensualité propre...
lire et vivre



http://editionsdavid.com/products-page/sous-le-chapeau-de-paille/

----------------------------------------------------------




premier recueil d'écriture "rengoum", avec une préface de Jean Dorval (Québec) !


Si vous avez un compte Facebook, nous y avons une page où nous indiquons les événements auxquels nous participons et où vous pouvez venir nous rencontrer. https://www.facebook.com/rengoum/   

En attendant, régalez-vous de cette vidéo de lecture d'un extrait, par les deux auteurs, enregistrée au jardin Botanique de Montréal : https://youtu.be/QUS8JZfAnPs 

----------------------------------------------------------------------



 

Diane DESCOTEAUX, À coup d'ailes, haïku, éditions Unicité, 2017.

Ce n’est pas rien que de s’immerger dans l’univers poétique de Diane Descôteaux. Disons le tout de suite : en ouvrant son livre, il faut être prêt à embarquer pour un périple vertigineux, à attraper au vol ses haïku en rafale écrits aux quatre coins du monde, entre ciel et mer, entre deux continents, entre deux lunaisons, entre deux rives, entre deux rires, entre deux pleurs, entre...

à raison, à tort
j’écris, je prie ou je crie
la vie et la mort

-Danièle DUTEIL

Diane Descôteaux écrit des haïku depuis une vingtaine d’années et pratique le haïsha depuis près d’une quinzaine. Figurant sur les palmarès de quatre continents, ses poèmes sont publiés dans maintes revues et anthologies. Elle anime des ateliers d’écriture de haïku et de haïsha dans la francophonie. à coup d’ailes est son 15e ouvrage.







Luce PELLETIER & Jean-Claude "Bikko" NONNET, Rengoum, éditions Unicité, Paris, 2017

Parcours de deux auteurs dont les voix se parlent, se répondent selon un mode inventé par Luce Pelletier, mélange ou symbiose entre le renga, forme poétique japonaise, et le pantoum, forme poétique occidentale chère aux romantiques et aux symbolistes.
Ce livre plonge d’emblée le lecteur dans une créativité qui, sans le dérouter, va le surprendre tout en l’amenant à la compréhension d’une poétique maîtrisée où la contrainte, paradoxalement, libère, pour toujours surprendre et émerveiller sa lecture. Ce qui fait la beauté immédiate de ces textes c’est le plaisir de la rencontre de deux auteurs qui s’inscrivent en partage pour unir leurs voix dans des suites de correspondances qui suggèrent plus qu’elles ne font sens, dialogue peut-être entre le conscient et l’inconscient. Nous sommes bien là dans quelque chose de nouveau, un dialogue entre deux poètes qui pourrait bien être infini sans ne jamais dérouter, où l’inspiration devient alors une forme de partage en émoi.
Le lecteur aura plaisir également à se référer à la belle préface de Jean Dorval et à la postface de Luce Pelletier pour mieux comprendre le cheminement de cette nouvelle forme poétique qu’est le rengoum.






Comments