Sanfilippo Salvatore

L’homme qui regarde l’homme

De

Salvatore Sanfilippo

 

 

L'EFFET PAPILLON

 

L’effet papillon

C’est quand tu éternues à Berlin

Et qu’un type s’enrhume à Mexico

J’ose pas imaginer

Ce qu’il se passe à l’autre bout du monde

Quand j’arrose mon gazon

 

Un tsunami à Bangkok ?


*


L’HOMME QUI REGARDE

 

Je suis l’homme

Qui regarde

L’homme

Mais peut-être

Suis-je regardé

A mon tour

Peut-être

Quelqu’un m’observe-t-il

Discrètement

Alors je suis l’homme regardé

Par l’homme qui regarde

L’homme qui regarde

L’homme

 

Tu veux ma photo ?

 


Attention poèmes conS, (souvent).  S’il fallait lui trouver des racines à Sanfilippo, il est certain que c’est du côté de Jean L’Anselme qu’il faudrait aller voir. Il n’hésite pas devant le mauvais jeu de mot aussi courant que la chute malicieuse. Et ça ravit l’éditeur.

 

L’homme qui regarde l’homme / Salvatore Sanfilippo

92 p. 10 x 14 cm, 8 €, Couverture et illustrations intérieures : Chrisal -

ISBN : 978-2-35082-358-4

 

Comments