3-Répertoire‎ > ‎

Les saltimbanques

opéra-comique en 3 actes, créé en 1899. Musique de Louis-Gaston Ganne. Livret de Maurice Ordonneau

Le Cirque Malicorne.

SUZON la chanteuse, MARION la lutteuse, PAILLASSE l’humoriste et GRAND-PINGOUIN l’Hercule campent autour de la marmite, avec  les autres artistes itinérants du « Grand Théâtre Malicorne », que dirigent MALICORNE et son épouse.

Marion, ancienne femme de chambre a quitté son maître pour suivre Grand-Pingouin, qui n’a jamais assez d’argent pour l’épouser. Suzon est le souffre-douleur de Malicorne, à qui elle a été confiée il y a longtemps par une ancienne maîtresse. Paillasse et Grand-Pingouin font une cour discrète à Suzon. VALENGOUJON, vieillard lubrique se montre très entreprenant, auprès de Suzon, puis de Marion et se fait éconduire. Le lieutenant ANDRE, de passage à la tète de ses soldats  tombe amoureux de Suzon, qui est troublée. Malicorne remarque le manège et lève sa cravache sur elle ; Paillasse et Grand-Pingouin s’interposent et ils s’enfuient tous trois avec Marion.

Le village de Becanville.

Apprenant que le théatre Malicorne arrive au village ou ils sont eux-mêmes de passage, les quatre saltimbanques vont se faire passer pour des acrobates italiens, les « gigoletti ». Mais Malicorne découvre la supercherie et appelle les gendarmes pour se faire rembourser la dédite. Intervient le COMTE des ETIQUETTES, grand amateur de cirque qui invite tout le monde à son château.

Le château des Etiquettes.

Le comte, dans un élan de générosité, rachète le cirque à Malicorne et l’offre aux saltimbanques. La véritable identité de Suzon sera aussi révélée.
Dernière représentation : 2006
Distribution : Sophie MILLET(Suzon), Annie SIMONET(Marion), Anne-Marie NOIRET(Mme Malicorne), Gérard NOVET(Paillasse), Julien LAMOUR(André), Serge LACOMBE(Grand Pinguoin), Michel BESANçON(Malicorne), Georges RAYET(aubergiste).
    
 
  
 
 
 
 
 
 
 
 
Comments