Les pronoms - corrigés

Les pronoms relatifs

Exercice 1

Analysez les pronoms relatifs en gras : 1. Pierre qui roule n'amasse pas mousse. 2. Ce qui est dit est dit. 3. J'entends un oiseau qui chante. 4. Il y a des lieux que l'on admire ; il y en a d'autres qui touchent, et  l'on aimerait à vivre (La Bruyère). 5. Embrassez qui vous voudrez. 6. Je goûtais dans cette chambre de jeune fille un ennui distingué dont j'étais fière (Colette). 7. Quel était  donc ce secret dont le puissant lord venait de mourir ? (Villiers de l'Isle-Adam). 8. C'est votre illustre mère à qui je veux parler (Racine). 9. Firmin venait d'entrer au salon, dont les portes restaient ouvertes. 10. Mon livre d'école était farci de belles images dont je m'enchantais (Guilloux).

  1. qui : pronom relatif sujet, a pour antécédent "Pierre".
  2. qui : pronom relatif sujet, a pour antécédent "ce"
  3. qui : pronom relatif sujet, a pour antécédent "oiseau"
  4. que : pronom relatif COD, ayant pour antécédent "Lieux" ; qui : pronom relatif sujet, ayant pour antécédent "d'autres" ; où : pronom relatif CC de lieu, ayant pour antécédent "d'autres".
  5. qui : pronom relatif objet de l'infinitif sous-entendu "embrasser" ; antécédent omis.
  6. dont : pronom relatif complément d'adjectif ("fière") ; a pour antécédent "ennui"
  7. dont : pronom relatif complément circonstanciel de cause de "mourir" ; a pour antécédent "secret"
  8. à qui : pronom relatif, COI, a pour antécédent "mère"
  9. dont : pronom relatif complément de nom ; a pour antécédent "salon"
  10. dont : pronom relatif complément indirect de "s'enchanter",  a pour antécédent "images"



Exercice 2

Voici un texte de La Fontaine : analysez les mots en gras : 
  • ce qu'il était : que est pronom relatif, ayant pour antécédent "ce", et sujet du verbe "était".
  • qu'un lion... : "que" n'a ni antécédent, ni fonction dans la subordonnée : c'est donc une conjonction de subordination.
  • qu'au sortir... : "que" n'a ni antécédent, ni fonction dans la subordonnée : c'est donc une conjonction de subordination.
  • dont : pronom relatif, a pour antécédent "rets" ; complément indirect de "sortir"
  • qu'une maille... : "que" n'a ni antécédent, ni fonction dans la subordonnée : c'est donc une conjonction de subordination.
  • que force ni que rage : "que" n'a ni antécédent, ni fonction dans la subordonnée : c'est donc une conjonction de subordination, introduisant le complément du comparatif "plus...que"
Comments