Accueil‎ > ‎

Introduction : quelques notions de base


Avant de commencer l'étude (ou la révision) de la grammaire française, il convient de rappeler quelques notions élémentaires, mais indispensables.

Le discours

Le discours est l'unité de langage. Il peut être constitué d'un seul mot ("bonjour !" "déjà !"...) ou d'une longue suite de phrases ; il peut être écrit ou oral ; dans tous les cas il possède autonomie et cohérence.
Il est constitué de phrases, elles mêmes formées de mots.

Les mots : mots pleins / mots outils

Qu'est-ce qu'un mot ?

Les mots pleins

Ce sont les mots qui portent la valeur sémantique de la phrase ; ils ont un référent, c'est-à-dire qu'ils renvoient à une réalité extra-linguistique.
Ex : le mot "chat" renvoie à un petit mammifère doté d'une fourrure soyeuse et de griffes bien pointues, qui dit "Miaou" quand il a faim ;
le mot "ronronner" renvoie à une action bien particulière, caractéristique des félins (et accessoirement des moteurs bien réglés) ; le mot "gris" renvoie à une couleur...
Les mots pleins sont :
  • Les noms
  • Les adjectifs
  • Le verbe
  • Les adverbes
  • Les pronoms ont une place à part : ils renvoient, non à une réalité, mais à un autre nom.

Les mots outils

Ce sont les mots qui n'ont pas en eux-même de valeur sémantique autonome (ils ne renvoient pas à une réalité extra-linguistique), mais sont indispensables pour construire les phrases.
  • Les prépositions (qui introduisent les noms)
  • Les déterminants
    • articles
    • adjectifs interrogatifs, démonstratifs, possessifs...
  • Les conjonctions et locutions conjonctives
    • conjonctions de coordination
    • conjonctions de subordination
  • En grec, on trouvera aussi des particules (mots sans rôle syntaxique, mais qui servent à scander le discours, à exprimer une symétrie ou une opposition...)

Comment sont formés les mots ?

Le radical

C'est la racine du mot, la partie qui porte la valeur sémantique.
Exemple : soit le mot "chanter".
- le radical est "chant-""
- sur ce radical vont être formés les mots de la famille sémantique : chant, chanter, chanteur...I

préfixe, suffixe, infixe

Ce sont des particules, qui s'ajoutent au radical, et modifient sa valeur sémantique.
  • le préfixe se place devant le radical : en-chanter, re-chanter...
  • le suffixe se place à la fin du radical : chant-eur, enchante-ment...
  • Certaines langues possèdent des infixes, qui se place à l'intérieur du radical : par exemple l'infixe -ν indiquant le présent, dans des verbes comme λανθάνω, πυνθάνομαι... (le radical de ces verbes est λαθ-, πυθ-)

Le thème

Il est constitué de l'ensemble radical + préfixe, infixe ou suffixe. Dans l'exemple grec, λανθάν- est le thème de présent du verbe λανθάνω.

La désinence

C'est la partie du mot qui porte les valeurs grammaticales :
  • Pour les noms et les adjectifs : le genre, le nombre, et pour les langues casuelles, le cas, c'est-à-dire la fonction du mot dans la phrase.
    Exemple : "les rose-s" : le -s indique en français le pluriel ; fleuri-es : -es indique le féminin et le pluriel.
    En latin, ros-as : le -as indique à la fois le féminin, le pluriel, et l'accusatif - ce qui signifie que le mot aura l'une des fonctions possibles de l'accusatif dans la phrase.
  • Pour les verbes : le temps, le mode, la voix,  la personne.
    Exemple : "nous chantons" : -ons indique le présent indicatif actif, 1ère personne du pluriel.
SEULS LES MOTS PLEINS, VARIABLES, SONT CONCERNÉS PAR LES NOTIONS DE RADICAL, PRÉFIXES, SUFFIXES ET DÉSINENCES.

La phrase

Comments