Informations 
2013-2014
                           

Notre  association  nîmoise  dépend  de  l'association  
Yubukan  International  Karate Goju Ryu  d' Okinawa. 
Celle-ci  regroupe les écoles qui enseignent le Karaté,
style Goju-ryu d’Okinawa, par la méthode Shoreï-kan
et avec l’esprit du fondateur, maître Seikichi Toguchi. 



               
    ENTRAINEMENTS KARATE adultes / ados ( à partir de 13 ans) 

        lundi : 21h à 22 h
        Mercredi : 20h à 22h
        Vendredi : 20h à 22h ( Karaté + kobudo)
 
 


                SHOREI KAN ?

    Ce qui signifie maison de la courtoisie et des bonnes manières, une bonne façon de rappeler que le plus important n’est pas la force et le combat, mais plutôt le respect, la courtoisie et l’éducation, pour l’équilibre et l’harmonie de l’individu et non pas la violence et la dualité.
    Le Karaté Goju Ryu Shorei Kan est un art martial efficace et équilibré qui trouve sa source à Okinawa (Japon) mais aussi en Chine, grâce aux nombreux échanges commerciaux de l’époque. 
    Créé par le Sensei Japonais Seikichi TOGUCHI, le "Karaté Goju Ryu - Shorei Kan" s’est développé en France depuis 1974, grâce à l’un de ses élèves: Sensei Sueikichi NAITO
    Nous recevons l’enseignement des Sensei Willy FRUCHOUTMarion FRUCHOUT et Marie-Line DELIGNY, qui sont élèves directs de Sensei NAITO
    Les Sensei MYAGI et TOGUCHI ont créé le système Shorei Kan, sans rien laisser au hasard, tout a un sens, comme vous le découvrirez pendant votre progression. Tout est cohérent, à condition d’être régulier et persévèrant. 




Comment est enseigné cet art martial ?

   Le KARATE GOJU RYU a été finalisé par Maître Toguchi, qui a élaboré une méthode nommée Shorei-kan, axée sur l’harmonie, la paix intérieure, la respiration et la concentration. 

    Par ailleurs, cette méthode utilise des outils complets, pédagogiques et progressifs:

• Echauffements et assouplissements (Jumbi Undodérivés du yoga, du shiatsu et de la gymnastique chinoise. 
• Exercices de répétition des techniques d’attaque et de défense, des postures et des déplacements (Kihon). 
• Enchaînements des techniques de combat (Kata). 
• Applications des katas (Bunkaï). 
• Mise en pratique de la self-défense (Goshin jitsu). 
• Exercices de mise en situation de combat (Kiso kumite) avec partenaire. 
• Combats libres avec protections (Kumite).

. Jumbi Undo

Le but de ces exercices est de préparer le corps à l’entraînement qui suit et de développer la bonne santé du pratiquant.

 

. Kihon

Exercices de répétition des techniques du karaté. Une technique est détaillée et le pratiquant s’y exerce seul ou bien application avec un partenaire.

 

. Kata

Ce travail technique constitue la base de la transmission du Goju Ryu.


. Bunkaï

Application avec partenaire des techniques étudiées dans les kata, les deux partenaires effectuant les kata en entier et à vitesse de combat.


. Goshin Jitsu

Exercices de mise en pratique des techniques de Goju ryu (atémis, clés, projections) dans un contexte de self-défense.

 

. Kumite

L’approche du combat est très progressive pour l’élève. La pratique du combat libre n’a pas ici de vocation sportive et compétitive.


. Travail respiratoire

Respiration abdominale particulière: cette technique respiratoire est présente lors de toutes les étapes de l’entraînement. 

Ce type de travail respiratoire renforce la capacité d’encaissement et développe musculairement la sangle abdominale.





    La  SHOYU KAI  est la fusion de l’Association YUBUKAN INTERNATIONAL qui développe le style SHOREI KAN en Europe et d’un certain nombre de Dojo SHOREI KAN au Japon. L'association internationale de karaté traditionnel YUBUKAN fait partie de la SHOYU KAI, créée par Sensei Suekichi NAITO dans le but de réunir l'ancien et le moderne. 


                Cotisation mensuelle = 25 €
                                +
                Cotisation annuelle = 40 €
  
      





Comments