Ete sur le Domaine des Vieux Fruitiers




Gîte 6 à 8 personnes

Le gîte est aux portes du Lauragais et des Pyrénées (confluence de la Haute-Garonne, l’Ariège et l’Aude), proche de Toulouse, Carcassonne, des stations de ski, des grottes préhistoriques et de belles balades. Il vous accueille toute l'année.








Si vous ne possédez pas le plug-in cliquez ici : 

http://get.adobe.com/fr/flashplayer/thankyou/?installer=Flash_Player_10_for_Windows_-_Other_Browsers


Le gîte est une partie d’une ferme Lauragaise récemment rénovée avec vue sur les Pyrénées.  Les maisons anciennes ont un caractère inégalable. De plus, ces maisons sont le reflet de la région puisqu'elles sont construites avec les matériaux locaux (galets et foraines dans notre cas). Leur architecture est née par l'adaptation de ces bâtisses au climat et à la nature des sols . Ainsi, les Lauragaises sont extrêmement bien isolées l'hiver et la chaleur reste...tandis que l'été, lorsque le soleil est omniprésent, l'épaisseur des murs garantit la fraîcheur intérieure.

Afin de conserver l'esprit du bâtiment, nous avons gardé un maximum d'éléments d'origine (poutres, ouverture etc.), ainsi que la structure générale. Ces bâtisses appelées "lauragaises", "bordes" ou encore "métairies", sont édifiées selon un plan pratiquement immuable : il s’agit de longs bâtiments. Lorsqu’il est question de construire une extension, celle-ci vient prendre place dans le prolongement du corps de ferme. Ici, peu de fermes en "L", et encore moins en "U" ! Les lauragaises sont longues et le gîte se situe à l'une des extrémités indépendantes. Ces demeures comptent rarement plus d’un niveau (le premier étage, utilisé aujourd’hui comme habitation, était généralement un espace de stockage pour le fourrage). La toiture, un élément essentiel de l’esthétique des constructions, est à deux pentes relativement peu inclinées, et systématiquement couvertes de tuiles canal.

La brique traditionnelle du Lauragais porte le nom de "foraine" ; de grandes dimensions (40 x 30 x 5 cm), elle entre dans la construction des bâtiments les plus divers, du modeste pigeonnier à la monumentale église. Selon la provenance de l’argile, la couleur présente quelques variations, du rouge brun à l’orangé. Généralement couvertes d’un enduit protecteur, les briques n’étaient laissées apparentes que sur les pourtours des ouvertures, créant ainsi un effet décoratif. Au domaine des vieux fruitiers, elles sont visibles sur les bords des fenêtres et autour d’une entrée.

Au plaisir de vous recevoir très bientôt,