_*_ notes prises lors des groupes de travail _*_

Sont ici les notes prises par le GIPE lors des groupes de travail. Elles sont écrites par les personnes du GIPE présentes lors de ces réunions organisées par la mairie de Limeil Brévannes avec les FRANCAS.

Il ne s'agit que des notes prises en réunion. Elles ne sont pas exhaustives. Ce n'est pas non plus le compte rendu officiel des réunions qui sera fait et émis par la mairie (ou les Francas ?)

Groupe 4 - réunion du 28/05/2013

publié le 4 juin 2013 à 16:05 par Stéphane Rabany   [ mis à jour : 4 juin 2013 à 16:05 ]

Merci à Marie Corinne VALLIER, Secrétaire Adjointe du GIPE, pour cette prise de notes personnelles pendant la réunion.

Etaient présents :
Madame AMILIEN (DGA)
Madame TOUATI (Service périscolaires sur Anatole France Maternelle)
Monsieur Cyril X (les quartiers)
Un représentant des Franca 
Un Parent d’élèves du conservatoire
Madame Fonteneau (GIPE)
Madame Bignon (GIPE)
Madame Vaillier (GIPE)

La personne des Francas se présente en nous faisant un compte rendu, et en nous expliquant la raison de sa présence. Les Francas sont également présents sur le PEL avec la ville (Projet Educatif Local).

Connaissance du contenu actuel dont il faut tenir compte. Tenir compte également de la diversité familiale (tarif, horaire,..), des ZEP.

Emploi du temps (répondre à cet enjeu et partenariat) :
45 minutes : très courtes suivant l’activité.
1h30 trop long suivant l’activité.
A voir avec les spécialistes de l’enfance.

A vérifier s’il y a une possibilité que des enfants puissent bénéficier du centre de loisirs de l’Hôpital Emile Roux et du plus proche C.L. sur Boissy Saint Léger. Propositions des quartiers de Limeil (actuellement aide au devoir et jeux tous les soirs) en sachant que les repas ne sont pas prévus.

Recherche de la meilleure façon de connaître les différents intervenants et organisations.

Projet de la création d’un espace ludique sous surveillance d’un animateur (limité à 20 enfants) : il a été remarqué que ces espaces permettaient une diminution de la violence  chez les enfants et un ressenti sur le travail scolaire.

Revoir les intervenants d’autrefois tels que le tennis de Créteil (qui se faisait sur Anatole France).

Conservatoire : déjà classe « CHAM » sur Pasteur uniquement, mais ils ont une volonté de travailler avec les écoles.

La consultation des différents intervenants sportifs sur la ville, par exemple par le biais du guide des associations afin de les répertorier (rencontre début juin). Cette liste nous sera fournie en juin 2013 lors de la prochaine réunion. Les différentes associations auront l’occasion de présenter leur vitrine.
Le service des sports avec le centre de loisirs (pour les 8/11 ans).

Le choix des activités à définir : avis très partagés par les personnes présentes : proposer ou laisser l’enfant décider. Pour la première cela permettrait qu’il fasse une activité dont ils n’auraient pas pensé adapter et qu’au final ils apprécieraient (cuisine, danse,…). L’activité par âge ou par classe est aussi à définir. Proposer liste par trimestre, avec le choix de plusieurs activités. Lors du choix leur faire signer une charte afin de les responsabiliser comme cela se fait ailleurs.

Réussite éducative : accompagnements CMPP, aide au devoir, mis en place déjà sur les ZEP et aussi sur Anatole France (par rapport à la Hêtraie).

Proposition de réunion avec les parents lors de la rentrée scolaire afin de les informer car nous ne sommes pas certains que tous les parents le soient (certains pensent que la réforme serait pour la rentrée 2013).

Réflexion sur « comment investir les parents sur ce sujet ».

Lors des portes ouvertes du périscolaires en début d’année scolaire : rencontre avec les parents. Multiplier les infos et ce flux serait centralisé par la mairie et les parents d’élèves élus.
Objectifs d’infos : les différentes propositions qui existent déjà, ou l’enfant (difficulté,….), pendant les conseils d’école qui permet les échanges et les infos.

Réflexion sur le cycle journalier :
Ecole --> périscolaire --> étude. Il faut qu’à un moment de la journée les enfants puissent sortir du cadre scolaire et se défouler.

Y aura-t-il un bilan après la mise en place de cette réforme ? Les parents d’élèves élus demanderont aux parents leur avis sur les horaires et contenus.

Groupe 1 - réunion du 28/05/2013

publié le 29 mai 2013 à 11:08 par Stéphane Rabany   [ mis à jour : 4 juin 2013 à 16:06 ]

Merci à Sophie BASSOMPIERRE, Vice-Présidente du GIPE pour la prise de note personnelles pendant la réunion.

Etaient présents :

Zaïa Djiaba - Responsable animation-enfance mairie
Francis Vernhes - Francas
Nathalie Tanguy - Directrice école Malraux
Françoise Martin - Directrice école Wallon
Stéphane Houchot - GIPE Curie
Sophie Bassompierre - GIPE Malraux
Mme Lousa Lourdes - JLM
Marie Blohorn - GIPE Malraux
Renaud Rollot - Référent animateur Picasso
Mme Poissonneau - RASED Psychologue
Mme Rabany - Rosa, Picasso

Francis des Francas a commencé par rappeler la réunion du 13 avril organisée par la municipalité.

L'ENFANT

Cadre de départ : échange pour compléter état des lieux

Les enfants ont des besoins divers et variés (besoin moteur, besoin de calme, besoin de se ressourcer, besoin de jouer, besoin de repères), il faut redonner à l'enfant le plaisir de faire (créativité) et créer une rupture entre chaque temps.

Il faut répondre aux besoins moteur par un encadrement et ne pas rallonger la pause méridienne.

Il faudrait amener les enfants à vivre en petit groupe mais il ne faut pas se contenter de faire garderie.

Les horaires pour les maternelles et les primaires devraient être décalés (exemple : faire finir les maternelles 15 minutes plus tôt par rapport aux primaires).

Les activités seront-elles les mêmes pour chaque école ?
  • probablement que non en raison de la proximité des lieux extérieurs, du transports...
  • activités sur un temps plus ou moins long (ex : tennis sur un trimestre donc toutes les écoles ne peuvent en bénéficier en même temps)

Il faut s'organiser de façon à ce que tous les enfants puissent participer sachant que cela reste un temps facultatif.

Pour la bonne organisation de tout le monde, il serait préférable que les activités périscolaires se déroulent en dehors des classes et cela permettrait aussi de faire la rupture entre le temps scolaire et périscolaire. L'idée est aussi d'avoir des demi-classe.

Un lien devrait se faire entre les animateurs et les instituteurs, institutrices (ex : si dans la classe, les enfants travaillent sur l'Histoire de France, pourquoi ne pas proposer au périscolaire une activité en rapport sans que cela soit du travail mais bien sous forme de jeu). Evidemment les animateurs bénéficieront d'une formation.
Projets pédagogiques avec intentions éducatives.

BILAN :

- Pause méridienne
Moment agréable pour se ressourcer et véritable pause
Temps individualisé en petits groupes sans oublier certains repères
Comprendre son environnement
Les activités sont en manque de propositions diversifiées

- Autre temps
exemple d'horaires journaliers :
travail (8h30 -11h30) + cantine (11h30 - 13h30) + travail (13h30-15h30) + récréation (15h30-15h45) + activités périscolaires jusqu'à 16h30 voir plus tard

Il y a quand même un certain nombre de conditions à réunir :
- Objectif PEL nécessaire mais adapté aux temps périscolaires
- Temps encadré par les adultes
- Projet pédagogique
- Recherche d'une complémentarité entre le temps scolaire et le temps périscolaire

SUITE A DONNER :
- Vérifier la date de la 2è réunion qui doit avoir lieu le 17 juin mais plusieurs personnes ne peuvent y être à cette date
- Où en est-on concernant les horaires sur les autres groupes
- S'informer sur les passerelles (Grande section vers la primaire et CM2 vers la 6è)
- Vérifier s'il est possible d'arrêter les journées à 15h30 ou s'il est obligatoire de pousser jusqu'à 15h45

Groupe 3 - réunion du 27/05/2013

publié le 28 mai 2013 à 01:47 par Stéphane Rabany   [ mis à jour : 4 juin 2013 à 16:06 ]

Merci à Géraldine RIGAL, Trésorière du GIPE pour sa prise de notes personnelles pendant la réunion.

Présents :
Mme Amilien :Mairie DGA
Rachid : Animateur référent sur Roasa Luxemburg
Mme Coulon : Parent d'élèves JLM et enseignante
Mme Beaudenon : Parent d'élèves GIPE
Mme Bertrand : Directrice de l'école Pasteur
Mme Chibane : Parent d'élèves GIPE Wallon et Soulier
Mme Essamib : Parent d'élèves GIPE Picasso
Mme Rigal :  Parent d'élèves GIPE Curie
Mr Gerbaud  : Parent d'élèves API
Alaya : Francas Directrice départemental du VDM 

Dès le début de la réunion MME Amylien nous a bien spécifié que la mairie n'avait pas encore de position quant à la marche à suivre de la future organisation.
Qu'elle ne pourra en aucun cas répondre aux questions que nous avons pu lui poser (GIPE).

La mairie a voulu prendre le temps pour imaginer le scénario adéquat pour les enfants, les parents, les enseignants et la mairie.

Voici le récapitulatif fait par les Francas :

Rythme de l'enfant :
Pas d'allongement de la pause méridienne
Faire attention à la sieste des petits (qu'elle continue a être faite dans de bonne condition)
Activités sur le temps périscolaire entre 1h (3 fois par semaine) ou 1h30 (2 fois par semaine)

Réussite scolaire :
Ne pas supprimer l'étude
Informatique pour tous
Faire attention aux enfants en difficulté scolaire, ne pas enchainer l'école après l'école

Accessibilité :
Égalité entre toutes les écoles 
Revoir la motivation des intervenants
Recensement du foncier dans chaque école 
Impliquer et communiquer avec les parents

Complémentarité 
Attentif aux formes
Nécessite un dialogue INDISPENSABLE et une coordination
Développer la relation avec les parents

Voici les notes prises lors de l'atelier :

Mme Amylien nous parle d'un scénario sur Créteil :

les enfants rentrent :
  • 1/4 d'heure plus tard le matin
  • 1/4 d'heure plus tard sur la pause méridienne
  • 1/4 plus tôt le soir

Points soulevés :
  • Place de la sieste et condition d'endormissement
  • Aménagement du soutien
  • Implication des professeurs sur le temps périscoalire
  • Temps gouter-étude faut il le revoir ?
  • Lister les ateliers souhaités : sport, art, initiation linguistique (en sachant que l'anglais est déjà dispensé sur le temps scolaire), théâtre, danse, cirque, quiz...
  • Peut il y avoir des parents bénévoles ?
  • Formation (spécifique) des animateurs : sport artistique
  • Mme Bertrand nous parle des club coup de pouces qui sont faits dans son école pour des élèves en difficultés (15 enfants sont concernés) 5 enfants par ateliers
  • Temps périscolaire à évincer à la suite de la pause méridienne.
  • Proposition de travailler le mercredi de 8h30 à 12h au lieu de 11h30
  • La récré de 15h est-elle remise en cause ?
  • Comment va être gérer le temps familial
  • Organiser au mieux pour que les enfants aient des repères journalier

1-3 of 3