Actualités‎ > ‎+ Archives‎ > ‎

Courrier de Mme le Maire sur les Rythmes scolaires à l'attention des parents d'élèves (le 3/6/2014)

publié le 3 juin 2014 à 10:10 par Stéphane Rabany   [ mis à jour : 12 févr. 2015 à 02:25 ]
Objet : Report de la réforme des rythmes scolaires

Madame, Monsieur, Chers parents,

La ville de Limeil-Brévannes n'appliquera pas la réforme des rythmes scolaires à la rentrée 2014-2015.

Il ne s'agit pas d'une prise de position idéologique, mais d'une incapacité technique à appliquer, en l'état, cette réforme des rythmes scolaires. Notre ville ne dispose ni des moyens, ni du personnel et encore moins des locaux nécessaires. Malgré la volonté des services municipaux d'établir un projet cohérent, les parents et enseignants ont sollicité à plusieurs reprises notre soutien pour que cette réforme ne soit pas appliquée.

A Limeil-Brévannes, nous avons une autre priorité. Nous allons devoir répondre à l'arrivée d'un grand nombre d'enfants, liée à la construction massive de logements, programmée par l'ancienne majorité municipale. En moins de 5 ans, plus de 2500 logements entraînent une hausse brutale de 30% de la population. Ce sont environ 1200 élèves supplémentaires à accueillir, au sein de 42 nouvelles classes à peine ouvertes ou à ouvrir et, pour la plupart, à construire. Notre priorité, pour la rentrée prochaine et les suivantes, est d'accueillir tous les petits Brévannais, en toute sécurité, et en évitant les classes surchargées.

A l'inverse de certaines villes qui ne se soucient ni des enseignants, ni des associations, ni des parents et encore moins des enfants, nous n'appliquerons pas une réforme vidée de sa substance. Nous n'avons pas l'intention de bousculer l'organisation hebdomadaire de centaines de familles, dans l'unique but de proposer des animations périscolaires de qualité médiocre ou de simples récréations supplémentaires sans aucun intérêt pour vos enfants.

Si le Gouvernement et l'Inspection Académique persistent à vouloir imposer aux enseignants de se présenter à la rentrée scolaire prochaine le mercredi matin dans les établissements, nous n'autoriserons pas l'ouverture des écoles, dont les bâtiments sont communaux. En conséquence, pour la rentrée 2014, l'emploi du temps de votre enfant restera identique à celui d'aujourd'hui.

La ville de Limeil-Brévannes mettra en oeuvre la réforme des rythmes scolaires lorsqu'elle aura les moyens de proposer une organisation décente, des conditions d'accueil optimales et un projet périscolaire constructif pour tous les élèves brévannais.

Madame le Maire
Françoise LECOUFLE
Ċ
Stéphane Rabany,
3 juin 2014 à 10:11