VIENT DE PARAÎTRE (AmazonFNAC etc.) :  

   Rituels et catéchismes au Rite Œcuménique 
Orient et Occident, à la croisée des chemins maçonniques.

ISBN : 978-2-296-54445-1
18 €

   Les rappels à la symbolique chrétienne ou judaïque dans les rituels maçonniques occidentaux sont omniprésents, et généralement très explicitent comme c’est le cas pour le chevaleresque Rite Écossais Rectifié ou le Rite d'York par exemple. Ceci explique que les maçons arabes, et particulièrement ceux de confession musulmane, y soient en perte totale de repères culturels et sociaux. Ils sont, en conséquence, peu représentés dans les loges européennes, toutes obédiences confondues. Le Rite Œcuménique, qui jamais encore n’avait été rendu accessible à tous, vise à « re-lier » les trois mondes abrahamiques (chrétien, judaïque et musulman), et œuvre pour que les lumières qui se tiennent à l'Orient puissent également se tenir en Orient.

Ce Rite Œcuménique, qui se structure sur l’héritage des pères fondateurs, le Rite Écossais Ancien et Accepté de 1804, s’inspire de l’ancienne maçonnerie musulmane opérative ainsi que des branches initiatiques de l’islam (Soufis, Druzes et Ismaéliens).  Il tisse de ce fait un lien fort entre l’Orient et l’Occident en faisant appel aux symboles et références communs aux trois grandes religions du Livre, et en s’imprégnant des mystères de cet ésotérisme oriental. Les rituels qui soutiennent ces mystères sont étonnamment si proches, sur la forme et le fond des rituels maçonniques, qu’ils en sont parfois synoptiques.

Ces précieux rituels sont ici dévoilés pour la première fois.

Coécrit avec Jean-Marc Aractingi, ingénieur de l'AgroParisTech et Diplomate, auteur de Peintres Orientalistes (Vues d'Orient, 2003), de La Politique à mes trousses (Harmattan, 2006), et coauteur de Secrets initiatiques en Islam et rituels maçonniques (Harmattan, 2008). Président de l'Association franco-arabe des Diplômés des Grandes Écoles Françaises, 33e REAA et Grand Maître et Grand Commandeur  (Al QUTB AL A'AZAM) du Grand Orient Arabe Œcuménique.