Les débats de Gérard de Suresnes qu'est-ce que cela ?

Les débats de Gérard de Suresnes



Nous y voilà donc ! Voici l'émission qui a rendu Gérard de Suresnes célèbre sur la bande fm : Les débats de Gérard! Et ce, de 1996 à 2002 quand même ! Programmée quasiment toujours le jeudi de 0h à 2h après l'émission de Max, cette émission n'est bien sûr prétexte qu'à un vaste foutage de gueule, sans que Gérard n'en prenne conscience évidemment. Dans cette émission, Gérard choisit un thème, sérieux ou non (on a par exemple les 35H, les dictateurs ou encore les routiers et la CB, son thème fétiche en tant qu'ancien routier) et il sélectionne 6 auditeurs (4 dans les dernières saisons) Le principe ? Ces auditeurs doivent répondre aux questions risibles de Gégé portant sur le thème évoqué : un débat quoi ! A la seule différence que contrairement à Gégé qui pense qu'il s'agit de mener un débat sérieux, les auditeurs quant à eux n'ont qu'une idée en tête : le mettre en pétard en faisant des allusions douteuses et ce, avec beaucoup de subtilités, et croyez moi ça peut réellement aller très loin ! Ainsi, tout au long du débat, Gérard peut décider de virer ou non les auditeurs, selon qu'ils répondent correctement aux questions ou qu'ils poussent le bouchon un peu trop loin selon lui ! Pour "gerber" un auditeur comme il le dit si bien, rien de plus simple : une sorte de "boum boum", un bruitage de mitraillette extrait du film "Les Tontons Flingueurs", signale que l'auditeur a été viré du débat ! Petit à petit, certains auditeurs qui se démarquent par leur humour et leur repartie, vont commencer à passer de plus en plus régulièrement lors des débats, jusqu'à devenir ce que Gérard appelle lui même "les habituels". Utilisant des pseudos désopilants pour la plupart, des noms de ville purement fictifs et des fréquences inconnues, ces habituels, dont Gérard était le seul à ne jamais reconnaître la voix, savent comment l'embarquer dans des conversations surréalistes, connaissant quasiment tout de sa vie (car oui Gérard s'est beaucoup confié sur l'antenne, et il semblerait que cela lui ait été fatal par la suite...) A ajouter à cela une équipe de standardistes qui jouent avec la technique en balançant entre autres des doubles sons pour faire enrager la bête, vous obtenez un cocktail explosif qui avait tout pour faire sortir Gérard de ses gonds, ce qui nous promettait tous les jeudis soirs l'émission la plus TRASH de la bande fm !!