MOUVEMENTS DE FAILLES

Une faille tellurique provient de la séparation ou rupture d’une masse rocheuse. Les failles créent des zones où le champ de rayonnement naturel est perturbé à la surface du sol. la mise en contact des matériaux de nature différente (argile et sable, par exemple), suffit pour provoquer un rayonnement capable de perturber une personne à un emplacement fixe.
-En comparaison, l’influence à la surface du sol des failles géologiques est beaucoup plus intense et concentrée que l’influence des cours d’eau souterrains. Ces derniers peuvent se faire sentir à plus de 50 mètres de part et d’autre de la veine d’eau, en fonction du débit et de la profondeur. Par contre, l’influence des failles est très localisée.
-Cela signifie qu’une habitation située sur un cours d’eau souterrain se trouve souvent polluée globalement par des émanations produites par le courant, alors que sur une faille, l’influence peut n’affecter qu’une seule pièce.
-En matière d’harmonisation des lieux, les failles présentent l’avantage d’être stables par rapport aux veines d’eau souterraines. Mais elles peuvent se produire subitement à la suite de tremblements de terre.




Faille normale
Dans le cas d'une faille normale, le bloc au dessus de la faille bouge vers le bas par rapport au bloc en dessous. Ce mouvement est créé par des forces en extension et provoque un allongement.

 

Faille inverse
Dans le cas d'une faille inverse, le bloc au dessus de la faille bouge vers le haut par rapport au bloc en dessous. Ce mouvement est créé par des forces en compression et provoque un raccourcissement.



Faille décrochante
Dans le cas d'une faille décrochante, le mouvement entre les blocs de par et d'autre de la faille est horizontal. Si comme dans l'animation le bloc de droite part vers la gauche (par rapport à l'autre bloc), la faille est dite senestre (et dextre dans le cas inverse). Ce mouvement est créé par des forces de cisaillement.

source:  http://www.geologie.ens.fr/


Faille oblique
Dans le cas d'une faille oblique, le mouvement combine une ouverture (ou fermeture) et décrochement. Ce type de mouvement est créé par une combinaison de forces cisaillantes et de forces extensives (ou compressives).


Les failles telluriques restent une forte nuisance du fait de leur nature. Outre leur capacité à véhiculer d'autres nuisances, elles génèrent un champ électrique inversé par rapport au champ électrique terrestre. Pour information, c'est ce dernier qui permet à la sève de monter jusqu'à la cime des arbres. Toute la vie s'est habituée à ce champ naturel. Or si cette faille passe sous votre lit, vous vous retrouvez avec une partie de votre corps sous un champ électrique inversé. Cela peut fortement nuire à votre bonne santé.

https://sites.google.com/site/geobiosante/Blog/les-Failles-Gologiques/irsn_risque-sismique_paleoseisme_nimes.jpg
https://sites.google.com/site/geobiosante/Blog/les-Failles-Gologiques/irsn_risque-sismique_faille-durance_grand.jpg
https://sites.google.com/site/geobiosante/Blog/les-Failles-Gologiques/199-faille-inverse-soubes02.jpg












Failles géologiques | mouvements de failles | faille normale | faille inverse | faille décrochante | faille oblique | faille d’extension | faille de compression | force de cisaillement | faille tellurique