Infos‎ > ‎les-infos‎ > ‎

Les 600.000 Mariages parisiens du 19° siècle de la collection MAYET maintenant en ligne (grâce aux Romainvillois et aux Lilasiens)

publié le 23 nov. 2016 à 22:44 par sylvain oerlemans   [ mis à jour : 23 nov. 2016 à 22:46 ]
Les Cercles de Généalogie de Romainville et des Lilas se sont engagés dans une belle entreprise de numérisation de documents d'Etat-Civil anciens, accessibles jusqu'à présent uniquement à ceux qui pouvaient se déplacer dans le 19°, aux AD de Paris du 18 bd Serurier: la Numérisation de la COLLECTION MAYET. Commencée en mai, elle devrait être achevée début décembre.

accéder aux PHOTOS 
>  fr.geneawiki.com  (recherche dans le fonds/ tri alpha) : après la prise de vue en binome par les volontaires des deux Cercles (20 volontaires*), c'est là que les photos ont été chargées
accéder aux INDEX    
>  geneanet.org  (recherche par le nom, résultat si déjà indexé***) : d'autres volontaires de Geneanet ont pris le relai à distance, de chez eux, pour effectuer les indexations 
S.G.Oerlemans   màj 24/11/2016  07/11/2016
Aujourd'hui : 
Pour les Généalogistes, ce sont les Mariages parisiens 1795-1862 de la collection MAYET, qui deviennent accessibles, à distance et gratuitement. On parle là de près de 600.000 mariages, dans 249 volumes (alors que la 1°reconstitution ne porte que sur 322.000 mariages**). Vos recherches parisiennes au delà de 1860 peuvent reprendre !

On rappellera que les 23 et 24 mai 1871, durant la semaine sanglante de la Commune et l'avancée des troupes versaillaises, presque toutes les archives de l'Etat-Civil de Paris, ainsi que les archives diocésaine, avaient brulé dans les incendies de l'Hôtel de Ville et du Palais de Justice. Un autre incendie, accidentel celui-là, a touché la mairie du 12° et détruit les actes de naissance rédigés du 01/01/1870 au 25/05/1871.

Tout n'était pas perdu, on le sait. 
Il y a eu d'abord la reconstitution partielle de 1872-1897, arrêtée faute de crédits, suivie de la 2° reconstitution, plus historienne, de 1941-1958. Un 1/3 des 8 millions d'actes a ainsi pu être reconstitué. Les Parisiens de la IIIème République ont pu rétablir leur identité, en partie du moins. Ils ont gagné au passage le Livret de Famille, créé à l'occasion, véritable Etat-civil portatif, à l'abri des flammes centralisées. Acharnement de l'histoire, le 2d exemplaire des reconstitutions a également brulé dans l'incendie du fort  en juin1974 !  source: fr.wikipedia.org

* Merci à Annick Valter, Béatrice de Franclieu, Brigitte Filleau, Chantal Bavouzet, Christine Roa, Claude Boudy, Françoise Muller, Françoise Touzet, Ginette Bourse, Gisèle Clesse, Hervé Petit-Gudenchet, Ines Locqueneux, Joseph Boulle, Josette Topart, Marie-Jose Baron, Martine Espagnon, Martine Pian, Michele Gegou, Nicole Pasquale, Nicole Rebeyrol, Pierrette André, Yvette Bex 

**  322.000 actes de mariage 1630-1859 d'après "sur les traces de vos ancêtres à Paris" p29 éd archives de Paris 2007, repris par Thibaud Bouard, conservateur en chef du patrimoine aux AD de Paris, cours "débuter une recherche" 15/11/2016

*** 7.167 fiches au 19/11/16
https://sites.google.com/site/genealilas/infos/les-infos/mayet
CHALLENGE: 
Il est à noter que, si la collection MAYET est connue depuis longtemps des chercheurs du bd Serurier, aucun interlocuteur, jusqu'à ce jour n'a su nous donner d'indication sur sa provenance. Y a t'il eu un coordinateur MAYET de l'une des reconstitutions? un cabinet MAYET, une commission MAYET? un héritage MAYET?  Chacun des 249 volumes relie 200 pages photocopiées, contenant 12 fiches par page. 
D'où proviennent ces fiches? Qui a initié cette mise en reliure? Jusqu'à présent, c'est mystère et boule de gomme, que ce soit avec nos contacts aux AD ou chez Geneawiki.  
Si vous en savez plus > genealilas93@gmail.com

Par ailleurs, vous pouvez vous-aussi participer à l'indexation collaborative de cette collection. Les modalités sont indiquées en haut de la page fr.geneawiki.com



Formation à la prise de vue, par Jacques le Marois, 18 bd Serurier, 25/03/2016
Comments