Infos‎ > ‎les-infos‎ > ‎

les Origines Suisses de Maurice et Emile Genevoix

publié le 6 nov. 2018 à 23:44 par sylvain oerlemans   [ mis à jour : 7 nov. 2018 à 00:55 ]
A l'occasion de l'annonce du transfert au Panthéon des cendres de l'écrivain, la question des origines de la famille Genevoix fait débat  

Les Genevois viennent de Saint-Julien-en-Genevois, entre Comté de Savoie** et République de Genève, ainsi que l'a présenté, Olivier Patey arrière-arrière petit-fils d'Emile Genevoix, lors de sa conférence à Romainville du 10/10/2017, pour les 100 ans du début de magistrature d'Emile, son aïeul.  

Vers 1640, Antoine Genevois émigre de Suisse pour s'établir dans la Marche (ancienne province correspondant à la Creuse d'aujourd'hui) à 400 km de sa région d'origine. Il sera l'ancêtre d'Emile Genevoix, maire de Romainville à partir de 1867 (1828-1890) et de Maurice Genevoix, écrivain et petit-neveu d'Emile (1890-1980).  

Antoine fuit les guerres de religion et les famines de Saint-Julien-en-Genevois pour s'installer à Dun-le-Palestel. Il y exercera le métier de sabotier, épousera Isabelle Berthonnet et fondera la lignée creusoise des Genevoix, transformant son nom par la substitution du "x" final marchais, à la place de son "s" d'origine. Les actes administratifs le mentionnent comme Antoine Genevoix "dit le Sabre". Était ce son agilité à manier les instruments du sabotier ou était-il un maître d'arme ? Il meurt le 25 avril 1679 à l'âge de 70 ans, âge très respectable à cette époque! Son fils André exercera le même métier et c'est vers le commerce de tissu que se destineront beaucoup de ses descendants, à Dun le Palestel.  

** le rattachement de la Savoie à la France attendra 1860, soit presque deux siècles plus tard

références:   
la généalogie des Genevoix par PV Archassal  facebook  06/11/2018 
les visuels de la conférence d'Oivier Patey du 10/10/2017  google drive 
l'annonce de la conférence du 10/10/2017 sur genearomainville 
la biographie d'Emile Gennevoix par Jacques Champion sur facebook  14/01/2017