Infos‎ > ‎les INFOS‎ > ‎

Enfants bâtards, abandonnés, trouvés

publié le 28 déc. 2017 à 23:40 par sylvain oerlemans   [ mis à jour : 29 déc. 2017 à 01:44 ]
Une histoire de la bâtardise qui éclaire et complète bien des zones d'ombre  >>> cliquez >ICI<  (article publié sur le site du mouvement matricien; vous connaissiez, vous?)   



L’abandon d’enfant est un phénomène très ancien qui connut un développement important au 18°siècle.  Ce seraient 3 millions d’enfants illégitimes (bâtards) qui auraient été abandonnés en France entre la 2de moitié du 18° et la fin du 19°, soit 1 enfant sur 2 !

On distinguait les "enfants trouvés", exposés dans les lieux publics, recueillis et transportés dans une institution, des "enfants abandonnés" confiés par leurs parents à un proche, une autorité locale ou une institution... 

>>> cliquez >ICI<  pour accéder à l'article complet qui traite avec ouverture d'esprit d'un sujet méconnu. Liste des thèmes y abordés:
  • Un crime pénal
  • Le mariage seul garant de la reconnaissance de paternité
  • La criminalisation de la procréation hors mariage
  • Une pratique toujours vivace en terre d’islam
  • Enfants naturels, enfants de l’amour
  • Frappés d’indignité et d’incapacité totale de succession
  • Le mariage sans amour cause d’amour sans mariage
  • Fornication et adultère dans la haute société
  • Le national-socialisme réhabilite l’enfant illégitime
  • Vichy et 1789 à l’origine de l’accouchement sous X
  • L’enfant est une charge improductive
  • Les noms donnés aux enfants abandonnés
  • La prise en charge des enfants trouvés
  • Saint Vincent de Paul, père adoptif des enfants sans père
  • L’infanticide des enfants illégitimes à Rome
  • Une alternative au fœticide des petites filles
  • Un dernier baiser
  • Abandonné à l’abri des regards
  • Pour le reconnaître en secret
  • Une mort certaine
  • Un phénomène de masse
  • Jetés aux premiers jours
  • Pour enrayer une épidémie d’infanticides
  • 28 % du total des naissances
  • Une pratique coûteuse abandonnée
  • Qui encourage le vice (sexe hors mariage)
  • Renaissance des tours d’abandon
  • Situation internationale des tours d’abandon
  • La route de la mort 
  • Un taux de mortalité de 20%
  • Les fruits du péché
  • L’esclavage des enfants sans père
  • L’enfer des petits ramoneurs
  • Les marchands d’enfants
  • Valoriser le rôle de la mère
  • L’État proxénète des mères célibataires
  • Pour l’État, l’enfant est une valeur marchande à rentabiliser
  • De la chair à canon
  • Se débarrasser d’une menace pour la paix sociale


Et, pour approfondir dans nos recherches généalogiques :
https://sites.google.com/site/genealilas/infos/les-infos/enfantsbatardsabandonnestrouves

livres de Myriam Provence
          • Enfants abandonnés, enfants sans père, éd° archives & culture 2015 10€ 
          • Guide des recherches sur les enfants abandonnés, éd° brocéliande, 2001 occasion
          • Bébés d’hier, éd° archives & culture 2004, collectif occasion
articles
Comments