Rentrée généalogique des 2 logiciels phares: GENEATIQUE et HEREDIS dans leur nouvelle version "2019"   
 Généatique 2019 le plein de nouvelles fonctionnalités

L'un des points forts traditionnels de Généatique est la bonne visibilité de l'arbre, qui apparaît toujours, même en mode de saisie. L'une des nouveautés de la version 2019 est l'arrivée du mode saisie des événements, avec une interface spécialement pensée pour faciliter la notation de chaque événement à relier à un individu.

Ainsi, pour la saisie de l’événement "Naissance, vous accédez au mode de saisie événement depuis l'onglet Fiche simple, en cliquant sur un événement (Naissance , Baptême, Union..) ou bien depuis l'onglet Fiche détaillée. Un nouveau bouton “Mode saisie événement” apparaît dès que vous sélectionnez une rubriques de type “Événement”.

Autres nouveautés : Généatique 2019 vous aide à lire les documents anciens, grâce à un ensemble d’outils (par exemple, vous pouvez tracer une ligne pour encadrer un texte) ; une mini carte fait son apparition dans l'arbre généalogique afin de visualiser en un coup d'oeil l'ensemble de votre arbre, d'en avoir une vue globale et de vous repérer, surtout dans un grand arbre. La mini-carte met en évidence la partie affichée de l'arbre.

La recherche de personnes est améliorée dans la nouvelle version. Par exemple, Généatique 2019 garde en mémoire les personne modifiées ou ajoutées récemment et en fait même un mode de recherche. Pratique quand vous reprenez votre arbre après plusieurs jours pour vous remémorer les modifications récentes. Une notification s’affiche à l’ouverture de la généalogie (une fois par jour) pour vous informer du nombre de personne que vous avez modifié depuis 1 jour ; 7 jours ou 30 jours en fonction de votre paramétrage.

Sinon, un nouveau filtre permet de rechercher les personnes par leurs prénoms et de nouvelles options​ rendent les résultats plus immédiats à visualiser : par exemple l'option Tous les conjoints, la nouvelle colonne date de modification de la fiche de personne, ou la nouvelle colonne “Etat nais, union, décès ” qui affiche l’état des événements naissance, union et décès.

De nouvelles options ont également été mises en place pour affiner et faciliter la recherche de doublons. Ainsi, la recherche peut se faire par nom, prénom du père et/ou de la mère identique, on peut aussi commencer la recherche à partir d’un nom, ou par date de modification des fiches de personnes.

Pour le côté esthétique de votre arbre, vous pouvez désormais y ajouter une image de fond. L'image s'adapte automatiquement à la taille de l’arbre pour l'encadrer, en respectant les marges définie par l’utilisateur. Attention toutefois à utiliser une image en définition suffisante, sinon, pour un arbre de grande taille, vous ne verrez que des pixels... Si cela ne donne rien, utilisez le catalogue des arbres proposés par le logiciel, de nouveaux modèles sont proposés.

Enfin, signalons un petite modification destinée aux puristes. Les références des chronogrammes ont été mises à jour et incluent désormais les récents présidents français Sarkozy, Hollande et Macron, ou d'autres pays comme les premiers ministres britanniques et les événements de société, d'économie. Et puis Généatique offre désormais la possibilité de placer des événements s'étant déroulés avant Jésus-Christ. "Cela peut paraître surprenant, mais quelques utilisateurs se plaignaient de ne pas pouvoir inclure leurs généalogies remontant au temps des Pharaons", s'amuse François Lerebourg, président du CDIP, la société éditrice de Généatique.

Tarifs windows

  • ​découverte​    50 personnes/ arbre    gratuit
  • classique     500 personnes/ arbre    ​25 € téléch,  35 € coffret DVD
  • ​classique   1500 personnes/ arbre    85 € téléch,  95 € coffret DVD
  • ​prestige      illimité                           130 € téléch, ​140 € coffret DVD
  • mise à jour:  tarif ajusté à l'ancienneté de votre logiciel
    • exemple 14oct2018:  45€ pour upgrader prestige 2018 à 2019

Pas de version mac

Liens

source:  rfgenealogie.com  Guillaume de Morant  10/10/2018
 Heredis 2019 , le point sur les nouveautés

La nouvelle version de Heredis baptisée sobrement "2019" vient de sortir. Un petit vent de nouveautés agite le monde des utilisateurs, qu'ils soient sur OS Windows ou OS Mac, car les deux versions sont désormais mises à jour en même temps.

Heredis existe depuis 24 ans, le logiciel est déjà bien complet, mais son éditeur, la SCOPARL Heredis (une société coopérative) ne manque pas d'idées pour faire progresser encore et toujours son outil, aidée par les utilisateurs dont les remarques sont souvent prises en compte dans les versions suivantes.

La saisie des données est un problème récurrent chez les généalogistes. Car il faut bien le dire, c'est souvent un travail astreignant de recopier sur un logiciel les informations intéressantes en les lisant sur un document original. D'où l'idée déjà appliquée de lancer des modèles de saisie adaptés aux types d'archives.

C'est ainsi qu'apparaît cette année la saisie d'après les recensements. Elle vient compléter la saisie d'après les actes d'état civil apparue sur une précédente version et la saisie des fiches matricules. La grille s'adapte aux listes de recensement et selon les années et le pays, elle propose des champs adaptés. L'utilisateur peut aussi personnaliser ces champs. Tous les éléments saisis sont rassemblés dans Heredis et ajoutés à l'arbre.

Autre petit plus, nouveau et bien apprécié, l'arbre de régions. Les origines régionales des ancêtres se voient attribuer une couleur, ce qui fait que dans l'arbre généalogique, ces provenances géographiques de chacun sautent aux yeux. Une jolie trouvaille. Au chapitre "présentation de votre généalogie", la version Heredis 2019 ajoute de nouvelles cartes qui permettent par exemple d'afficher le contour des communes.

Après les nouveautés, voici les améliorations. Heredis 2019 passe -enfin !- à l'UTF8. Derrière cette appellation barbare se cache une nouvelle efficacité du logiciel : les caractères en provenance d’autres alphabets (arabe, cyrillique, hindou, chinois, russe…) s'affichent désormais, ce qui autorise la prise de notes concernant vos ancêtres étrangers.

L'affichage de la famille XXL, bien utile pour avoir une vision réelle de la fratrie s'élargit avec l'ajout des conjoints et des enfants. Citons aussi l'affectation du résumé et des médias aux citations lors de la saisie d’après un acte.

Pour les utilisateurs les plus chevronnés, Heredis a également conçu des listes paramétrables sur-mesure. Tous les champs qui existent dans Heredis peuvent être listés sous format tableur. On s'adresse ici clairement aux "geek de la généalogie"...

La nouvelle version est optimisée et règle par exemple quelques problèmes de lenteurs. Pour notre part, malchance du testeur, il nous a été impossible de faire démarrer la version Heredis 2019 pour OS Mac. Il nous faut donc attendre un correctif des développeurs - heureusement réactifs - pour parvenir à fixer le problème (mise à jour du 13 septembre : réglé, c'était un problème de police, Arial était mystérieusement désactivée et empêchait l'ouverture des fichiers Heredis).

Ce qui nous amène à la dernière nouveauté : les utilisateurs peuvent toujours installer leur logiciel sur trois ordinateurs personnels. Mais attention, cette possibilité n'est valable qu'avec le même système d'exploitation, PC ou Mac, mais pas les deux.

Tarifs windows

  • démo 50 pers      gratuit (pas d'accès aux indices)
  • standard                40 €   (50 fonctionnalités)
  • pro                       100 € (150 fonctionnalités)
  • mise à jour pro :    50 €
Tarifs mac
  • pro                        60 € (promo>14 octobre=30€)
Tarifs windows + mac
  • pro                      110€
  • mise à jour pro :   70€

Liens

source:  rfgenealogie.com  Guillaume de Morant  12/09/2018
Message laissé sur RFG 14/10/2015 9h45
Généatique 2019 installé ce matin sans (trop) de difficultés. Le passage de 2018 à 2019 m'aura coûté 45€ en version prestige (65% de remise sur le tarif de 130€). Problèmes rencontrés et solutionnés:
1) Aucune de mes généalogies visible à l'ouverture du logiciel= petit moment d'angoisse >> comme je les stocke dans des dossiers spécifiques hors du répertoire utilisateur, il m'a fallu les ré-indiquer à l'ouverture; idem lors de ma première sauvegarde test
2) Le logiciel s'obstine à rester en version évaluation (généalogies accessibles mais sans possibilité de saisir de nouvelles données) >> avec un changement d'ordi et une ré-installation complète de windows, j'avais atteint le quota maxi d'installation sur des pc différents (=3); suivre les indications transmises par email pour aller dans https://cdip.com/clefs  où il est facile de supprimer les anciens pc inutiles
A part ça, tout marche à présent et la vie est belle