Chronique


Lutte anti-drones: la Gendarmerie Royale acquiert un système de détection hyperefficace

publié le 6 juin 2018 à 05:56 par Fan de la Gendarmerie Royale   [ mis à jour : 6 juin 2018 à 06:15 ]


L’arsenal de la Gendarmerie royale vient de s’enrichir par l’acquisition d’un nouveau système de détection de fabrication allemande, nommé Aartos, réputé être très efficace en matière de lutte contre les drones. Détails.

Un système tout ce qu’il y a de moderne et d’efficace en matière de détection de drones. Aartos, outil de détection et de brouillage des aéronefs sans pilotes à bord, vient d’être réceptionné par la Gendarmerie royale, indique le site Far-Maroc, spécialisé dans les questions de défense et d’armement.

Les drones constituent une menace croissante pour les intérêts civils et militaires des Etats. Et l’acquisition de ce système par la Gendarmerie royale découle en effet de cette conscience aiguë du danger que représentent les drones, qui sont faciles à produire, à piloter, et souvent difficiles à détecter.

Source : www.le360.ma

Casablanca: démantèlement d’un réseau de trafiquants de voitures de luxe

publié le 25 mai 2018 à 02:54 par Fan de la Gendarmerie Royale   [ mis à jour : 25 mai 2018 à 02:55 ]

La Gendarmerie Royale de Casablanca vient de démanteler une bande criminelle spécialisée dans le vol de voitures de luxe en Europe et que ses membres et leurs complices écoulaient au Maroc.

Le gang, dont le nombre des membres n’a pas été précisé, volait des voitures valant plus d’un million de dirhams dans plusieurs pays européens comme la France, la Belgique et l’Italie.
Dotés de moyens technologiques sophistiqués, ils arrivaient à se soustraire au contrôle par GPS des voitures volées. Une fois au Maroc, les véhicules volés étaient dotés de manière frauduleuse de nouvelles, et fausses, cartes grises.

Justement, les membres du gang falsifiaient des déclarations de perte auprès de la Gendarmerie avant de se présenter au service d’immatriculation pour avoir de nouvelles cartes grises. Mais la supercherie a fini par être dévoilée. En plus des services de police européens qui ont transmis à leurs homologues marocains une liste de personnes accusées de faire dans le trafic de véhicules de luxe, les services d’immatriculation ont fini par s’apercevoir que les documents qui leur étaient soumis étaient des faux comme étaient également faux les cachets de la Gendarmerie apposés sur les documents.
Le juge d’instruction auprès de la Cour d’appel de Casablanca a décidé d’écrouer les membres de la bande démantelée. D’autre part, les opérations de contrôle ont été renforcées au Maroc où le trafic de voitures de luxe dérobées en Europe pourrait profiter de la proche opération de transit à l’occasion des vacances d’été.

Source : http://fr.le360.ma

Maroc: les proches d’un ministre en exercice cambriolés

publié le 10 mai 2018 à 02:22 par Fan de la Gendarmerie Royale   [ mis à jour : 10 mai 2018 à 02:22 ]

Les éléments de la gendarmerie royale de Tafraout, aux environs de la ville de Tiznit, sont parvenus à mettre la main sur une bande de cambrioleurs qui écumait la région.

Des sources de Le Site info déclarent que ces nombreux cambriolages, ayant visé des maisons, ont alerté la gendarmerie. Celle-ci n’a eu de cesse de retrouver les traces des auteurs. Les investigations ainsi diligentées ont donné leurs fruits et trois membres de la bande ont été identifiés et interpellés. Alors qu’un avis de recherche a concerné le quatrième acolyte qui a réussi à prendre la poudre d’escampette.

Les mêmes sources ajoutent que l’une des maisons ayant été cambriolées appartient à des proches de Othman El Ferdaous, secrétaire d’Etat auprès du ministre de l’Industrie, de l’investissement, du Commerce et de l’économie numérique. A noter que les propriétaires résident à l’étranger, ce qui rendu le cambriolage aisé.

Alors qu’il a été procédé à la saisie du camion utilisé pour transporter les biens et objets volés, les trois mis en cause ont été placés en garde à vue en attendant d’être déférés devant la justice.

Source : http://www.lesiteinfo.com

1700 bouteilles d'alcool interceptées par la gendarmerie marocaine

publié le 11 avr. 2018 à 06:35 par Fan de la Gendarmerie Royale   [ mis à jour : 11 avr. 2018 à 06:36 ]


Le service des douanes de la gendarmerie royale marocaine a intercepté, mardi 10 avril au poste de Beni Enzar, à la frontière avec Melilla, une camionnette immatriculée en Espagne qui transportait plus de 1700 bouteilles d’alcool, principalement du whisky, en direction du Maroc, rapporte le quotidien local Melilla Hoy.

Selon des sources du côté marocain de la frontière, le passeur - un habitant de l’enclave espagnole de Melilla - aurait échappé au contrôle, évitant ainsi d’être arrêté par les gendarmes. Pour le moment, la version officielle des autorités marocaines n’est pas connue, précise le journal.

La contrebande d’alcool est une activité très lucrative, puisqu’une bouteille de whisky premium, qui peut être achetée à Melilla pour environ 15 euros, est vendue au Maroc pour des prix compris entre 20 et 25 euros (à Nador et ses environs) et plus de 100 euros dans certains lieux de fêtes à Rabat et Casablanca, rappelle Melilla Hoy.

Source : https://www.huffpostmaghreb.com

Laâttaouia : Ayant besoin d’argent pour faire avorter sa copine, il tue un taxi driver

publié le 22 mars 2018 à 08:24 par Fan de la Gendarmerie Royale   [ mis à jour : 22 mars 2018 à 08:25 ]

Un jeune homme de vingt-deux ans qui a tué un chauffeur de taxi à Laâttaouia relevant de la province de Kelaât Sraghna a été traduit, mardi, devant le parquet général près la Cour d’appel de Marrakech.

Le mis en cause a téléphoné au chauffeur de taxi lui demandant de le rejoindre afin de le conduire à bord de son taxi vers une région qui s’éloigne de 5 km de Laâttaouia. Cependant, le vendredi 9 mars, le cadavre du chauffeur de taxi a été découvert gisant dans une mare de sang, juste à côté de son véhicule stationné au niveau de la commune rurale Choara. Une enquête a été diligentée par les éléments de la gendarmerie royale de la région et a été soldée par l’arrestation, samedi soir, de l’auteur du crime.

Ce dernier avait besoin d’argent pour avorter sa copine qui est tombée enceinte. Disposant du numéro de téléphone de la victime, il lui a téléphoné pour le conduire à un coin de la commune Choara et l’a liquidé par des coups de couteau.

Source : http://aujourdhui.ma


Rabat: la Gendarmerie mène une campagne d'assainissement

publié le 15 mars 2018 à 06:43 par Fan de la Gendarmerie Royale   [ mis à jour : 15 mars 2018 à 06:44 ]


La Gendarmerie Royale de Rabat a mené, entre le 23 février et le 9 mars 2018, une campagne d'assainissement de grande envergure au niveau des points d'arrêt et sur les itinéraires empruntés par les bus desservant Salé, Ain Aouda, Témara et Skhirate, apprend-on auprès des autorités locales de la Wilaya de la Région de Rabat-Salé-Kénitra.
Cette campagne avait pour objectif de rassurer les utilisateurs de ces moyens de transport public, indique la même source, notant que l'opération s'est soldée par l'interpellation de 526 personnes, impliquées dans divers crimes et délits, à savoir le trafic de stupéfiants et de comprimés psychotropes, vol de téléphones portables, jets de pierres sur bus et ivresse publique et manifeste.
Elle a également permis la saisie de quantités de stupéfiants, de psychotropes et de lots d'armes blanches, dont un taser utilisé par un dangereux criminel aux multiples antécédents judiciaires, précise-t-on.
Sur instructions du parquet du ressort, 43 mis en cause, parmi les personnes interpellées, ont été déférés devant la justice, relève la source, notant que les stupéfiants et les lots d'armes blanches saisis ont été remis aux services compétents.

Source : https://www.h24info.ma

El Jadida : La gendarmerie met la main sur 4 tonnes de chira

publié le 23 févr. 2018 à 02:29 par Fan de la Gendarmerie Royale


Dans la province d’El Jadida, la gendarmerie royale a fait échouer mardi une opération de trafic international de stupéfiant. Elle a ainsi saisi quatre tonnes de chira, rapportent es autorités locales.

La même source indique que les enquêteurs ont surpris en flagrant délit, vers 5h00, un camion chargé des drogues en plaquettes, à la plage Lahyalma, dans la commune rurale M’harza Sahel. Il se préparant à décharger la cargaison.

A l’issue de cette opération, deux trafiquants ont été arrêtés et deux embarcations pneumatiques ont été saisies, en plus de trois motogodilles, un engin chargeur de sable avec lequel les trafiquants allaient ouvrir une brèche dans les dunes de sable et transporter la marchandise vers les embarcations, en vue de prendre le large.

L’enquête, diligentée par le parquet compétent, se poursuit pour identifier d’éventuelles ramifications. Quant aux deux personnes interpellées, elles ont été présentées à la justice, selon la même source. 

Source : https://www.yabiladi.com

Tanger : Saisie de 25 millions de comprimés du médicament «Tramadol»

publié le 16 févr. 2018 à 01:53 par Fan de la Gendarmerie Royale

Les éléments de la Gendarmerie royale de Tanger, en étroite collaboration avec les éléments de la douane, ont procédé mercredi, à la saisie, dans un conteneur au port Tanger Med I, de 25 millions de comprimés du médicament «Tramadol» (225 mg) emballés dans des cartons, apprend-on auprès des autorités locales de la Wilaya de la région de Tanger–Tétouan–Al Hoceima.

Ces médicaments en provenance de l'Asie étaient destinés à un pays africain. Une enquête est ouverte, sous la diligence du parquet compétent, pour mettre à découvert les ramifications du réseau impliqué dans ce trafic international.

Des échantillons dudit comprimé ont été acheminés à l’Institut de Criminalistique de la Gendarmerie royale pour analyse et expertise.

Lors d’opérations précédentes au cours de l’année 2017, la Gendarmerie Royale avait saisi plus de 40 millions de comprimés et gélules de «Tramadol», conditionnés dans des conteneurs en transit audit port, en provenance de l’Asie et à destination de pays africains.

Source : https://www.yabiladi.com

Tiznit: la gendarmerie royale saisit plus de 100.000 paquets de cigarettes de contrebande

publié le 5 févr. 2018 à 02:42 par Fan de la Gendarmerie Royale   [ mis à jour : 5 févr. 2018 à 02:43 ]



Les éléments de la Gendarmerie royale ont saisi plus de 100.000 paquets de cigarettes de contrebande. Le conducteur de la voiture qui transportait cette «marchandise» a été arrêté. Les détails en images de cette grosse prise.
Les éléments de la gendarmerie royale ont intercepté, jeudi 18 janvier, sur la route nationale n°1 dans la commune El Maader, une voiture de marque «Mercedes Spartner» en provenance des provinces du sud et en direction du nord du royaume.
Le véhicule transportait 100.990 paquets de cigarettes dont la valeur est estimée à 1,18 millions de dirhams, selon des sources de la Gendarmerie royale.
Le conducteur de la voiture a été arrêté et placé en garde à vue sous la supervision du parquer général. Il sera déféré devant le procureur général après enquête.

Source : http://fr.le360.ma

Démantèlement par la Gendarmerie Royale de deux unités clandestines de fabrication des sacs en plastique

publié le 22 janv. 2018 à 03:06 par Fan de la Gendarmerie Royale   [ mis à jour : 22 janv. 2018 à 03:07 ]


Dans le cadre de l'application de la loi 77-15 interdisant la vente, la fabrication et la détention des sacs en plastique, les éléments de la Gendarmerie Royale ont procédé, le 30 décembre dernier, au démantèlement de deux ateliers clandestins de fabrication de sacs en plastique, indique mardi un communiqué de la Gendarmerie Royale.
Le premier atelier est implanté au douar Dar Laarej, caïdat Sâada, préfecture de Marrakech, et l'autre se situe au Douar Ouled Hadda, commune rurale Sidi Hajjaj, province de Médiouna, précise la même source.
Ces opérations ont permis la saisie de sept tonnes 771 Kg de sacs en plastique, deux tonnes 150 kg de plastique en rouleaux, quatre tonnes 878 kg de matière première (polyéthylène) et un tonne de déchets de plastique, ainsi que 18 machines de fabrication.
L'enquête est en cours, sous la supervision du Parquet général compétent, pour interpeller et présenter à la justice les personnes impliquées dans ces deux affaires, conclut le communiqué.

Source : http://www.leseco.ma

1-10 of 184