Wiki GEG-GenHiLib

Rechercher dans ce site

Pages avec accès réservé

    Gaillard (Jacques)

    Né le 20 novembre 1876 à Libourne, Gironde

    Officier d’académie
    Chevalier du Mérite agricole
    Médaille de la Mutualité
    Commandeur du Nichan - Iftikhar.

    Publiciste
    Directeur du "Cri de Tunis"
    Membre de la Conférence Consultative
    4ème circonscription, 3ème collège) - 3 avenue de France, Tunis

    Etudes
    Institution La Fontaine à Bordeaux
    Lycée de Constantine
    Collège de Bône

    Ancien secrétaire du Syndicat de la presse tunisienne
    Délégué général pour l'Algérie de la Société républicaine des conférences populaires de Paris
    Délégué de la S. P. A. de Paris
    Président de la Société protectrice des Animaux de Tunis

    A fait appliquer les principes de la loi Gramont en Tunisie
    Fondateur de la Société protectrice des Animaux de la Régence Campagne d’Algérie
    Co-fondateur du Syndicat de la Presse tunisienne
    Fondateur de la Section tunisienne de la S. R. du C. P.

    Médaille d'or de la Société protectrice des Animaux de Paris
    Médaille d’argent de la S. R. du C. P.
    Médaille d'argent à l'Exposition de Londres - 1908
    Médaille d'argent de la Société nationale d'encouragement au Progrès
    Médaille d'honneur de la Société nationale d'encouragement au Bien

    Note
    Jacques Gaillard n’apparaît pas dans Le livre d’or de la Tunisie de Arrouas en 1932.

    1 - soit, il était reparti en France
    2 - soit, il était décédé depuis longtemps
    3 - il ne semble pas être mort à la guerre de 14-18 (ne figure pas sur Mémoire des hommes)

    rédigé par Danielle Laguillon Hentati

    Sources:

    Lambert : Dictionnaire illustré de la Tunisie, 1912

    GenHiLib


    Comments