RPG‎ > ‎Kingmaker‎ > ‎

Journal d'aventures

Voici ci-dessous les mésaventures de notre joyeuse troupe, puissent-elles vous amuser autant que nous ;-)

Les personnages joueurs

publié le 7 oct. 2011 à 15:23 par claire gibergues   [ mis à jour : 3 mai 2012 à 07:44 ]

Tout les personnages sont originaires du Brévoy  aux alentours de la ville de Restov et des pics givrés.
Les personnages sont:
Sir Venceslas de Baykal : Paladin humain chef de l'expédition
Storm Llelyandir : Magus Elfe cartographe
Nicklas Zosinne : Alchismiste gnome
Grabuge : Rodeur nain éclaireur
 

Préambule

publié le 7 oct. 2011 à 15:21 par claire gibergues   [ mis à jour : 7 oct. 2011 à 16:45 ]

Nous savons été recrutés par le Seigneur Maire de la cité de Restov Ioseph Sélémius pour le compte des Seigneurs des épées avec 3 autres groupes afin d'explorer les terres volées. Celles-ci ont été donc divisées en quatre et les secteurs attribués. Il nous est revenu d'explorer la zone appelée "La ceinture verte".
Ioseph Sélémius nous a alors remis une charte indiquant notre mission et nos droits et autorisations du Régent du trône de l'Ecaille de Dragon:
 
 
Charte page 1
Charte page 2
 
 Nous avons donc pris  la route (environ 100kms) en direction d'un comptoir à l'écart de la socièté tenu par Oleg et Svetlana Lèveton.
Ce comptoir à la frontière entre les terres volées et le Brevoy va devenir notre camp de base pour notre exploration.
 Ainsi commence l'aventure de Storm, Venceslas, Nicklas et Grabuge........... à l'aventure Compagnons !!!
 

Un peu d'histoire

publié le 7 oct. 2011 à 15:20 par claire gibergues   [ mis à jour : 7 oct. 2011 à 15:55 ]

Dans les temps anciens il y avait une guerre de territoire entre Choral le conquérant et les Seigneurs des épées du Rost.
Lors de cette guerre, les Seigneurs des épées ont cru assiègé Choral le Conquérant mais sont tombé dans un piège où les deux Dragons rouges de Choral les ont battu.
Cela s'est terminé par la dissolution des Seigneurs des épées.
Suite à cette défaite, toute la famille royale de la maison Regarvoy, les dirigeants du Brevoy, a disparu. Une période de Chaos s'en est suivie car il;n'y avait pas de descendant de la famille royale et des batailles eurent lieu pour la prise de pouvoir.
Après quelques temps la Maison Surtova a fini par prendre le dessus, ce qui entraina une période de calme.
Actuellement, les Seigneurs des épées ont peur que l'ancien royaume d'Issie viennent battre le Rost, c'est pourquoi ils ont missionner des explorateurs sur les terres virges pour former des royaumes et ainsi renforcer le pouvoir du Rost.

Partie n°1 :Les terres volées 1ère partie

publié le 4 oct. 2011 à 12:44 par claire gibergues   [ mis à jour : 3 mai 2012 à 08:00 ]

 
Après un trajet d'une centaine de kilomètres, nous arrivons au comptoir, notre camp de base pour les prochaines semaines où nous rencontrons les propriètaires Oleg et Svetlana Lèveton. Ils nous racontent leurs récents déboirs avec des bandits qui reviennent à intervalles réguliers pour leur voler leur cargaison et Oleg a émis un avis de recherche sur les bandits avec une récompense à la clé. Nous acceptons d'aider Oleg à se débarrasser de ces bandits.
De plus amples discussions, nous apprenons les habitudes de ces bandits: ils sont venus pour la première fois il y a trois mois et sont revenus 2 fois depuis. Ils arrivent à cheval  du sud, tous les premiers marmedi du mois, 1 heure après le levé du soleil.
Lors de leur première visite, il y avait un homme et une femme accompagnés  d'un dizaine de bandits. A leur deuxième visite, seul l'homme est venu avec 6 bandits et la dernière fois seulement l'homme et 4 bandits sont arrivés.
Leur prochaine visite serait donc prévue pour demain. Nous nous couchons donc tôt afin de nous lever avant le levé du soleil et que nous soyons ainsi prêt à les attendre.
 
 
Comme prévu, nous nous levons quelques heures avant le levé du soleil afin de mettre une stratégie en place et surtout ne pas se laisser surprendre par l'arrivée des bandits.
Storm et Venceslas se mettent de part et d'autre de la porte d'entrée, Nicklas lui attend sur le chemin de ronde avec une corde, qu'il avait fait tremper dans un tonneau d'huile pendant la nuit, afin de la jeter, prête à être enflammée, à l'entrée du comptoir, pour eviter la retraite des bandits et de leur chevaux une fois rentrés dans le comptoir.
Grabuge quant à lui fait le gué sur une des tourelles du sud afin de prévenir ses compagnons de l'arrivée des bandits.
Bien sur, nous avons enfermé Oleg et Svetlana dans une pièce afin de les protéger du combat.
Après plusieurs heures d'attente, les bandits arrivent enfin, aujourd'hui seul l'homme et 3 bandits sont venus pour piller Oleg. Grabuge informe ses camarades de la l'arrivée imminente des bandits, tout le monde est prêt.
Les bandits rentrent dans le comptoir d'Oleg, on leur demande se soumettre, mais ils refusent et tentent de venir nous combattre. C'est alors que Nicklas met le feu à sa corde et Storm lance des couleurs dansantes: cela est en partie efficace mais certains veulent se rebeller, ce qui aboutit à la mort de l'homme et à la capture des 3 bandits restants.
Nous désarmons et fouillons l'homme et ses comparses (objets trouvés)avant de les attacher, puis nous calmons les chevaux que nous plaçons dans l'écurie d'Oleg.
Venceslas interroge les bandits capturés. C'est comme cela que nous apprenons que le camp des bandits se situerait à un jour de cheval du comptoir et qu'il resterait sur place la chef et environ 7 brigands.
C'est alors que nous nous mettons en route, avec les chevaux pris aux bandits, pour explorer la zone et monter une embuscade aux autres brigands qui risquent de venir, ne voyant pas les autres de retour. Pour cela on piste les traces des chevaux.
Après 4 heures de traversée de prairie, nous arrivons à la lisière d'une forêt et Grabuge nous trouve un coin sympathique et discret pour établir un camp.
 
 
Après une nuit calme et plutôt tranquille, il commenca à pleuvoir au petit matin.
Nous essayons de mettre en place une tactique pour tendre un embuscade, aux bandits qui ne devraient pas tarder à passer par là pour aller voir ce que peuvent faire leurs comparses et les raisons de leur retard (enfin, c'est ce que nous pensons). Pour cela, nous établissons un camp à proximité du chemin dans la forêt, où nous plaçons stratégiquement les chevaux pris aux bandits la veille de manère visible afin qu'ils les reconnaissent. Nicklas attend patiemment sous l'abri du camp au coin du feu de camp pour les accueillir alors que Storm lui est caché au même endroit. Pour leur part Venceslas et Grabuge sont cachés plus loin dans la forêt dans des coins opposés, afin de pouvoir intervenir au plus vite.
Venscelas caché sur le dos de son boeuf musqué et Grabuge perché dans les arbres protègé bonnant malant de la pluie.
La pluie faisant, le temps passant, le froid et la fatigue commençe  à nous gagner. Après de longs moments de resistance, Nicklas s'endort paisiblement au coin du feu. Venscelas, lui s'effondre dans l'epaisse fourrure de son boeuf musqué. En début d'après-midi, alors que ses paupières deviennent de plus en plus lourdes, Grabuge aperçoit du mouvement et après s'être frotté les yeux voit deux bandits s'approcher, ni une ni deux, il fait le cri de la carotte pour alerter les autres.
Les bandits s'avançent rapidement vers le camp où se situaient Nicklas et Storm, Venscelas réveillé en surprise se lance au galop vers eux, Grabuge leur tire des carreaux. Rapidement un des deux bandits meure et l'autre est maitrisé et fait prisonnier. Nous les fouillons ( objets trouvés) et commençons l'interrogatoire du survivant: cela ne donne rien à par une insulte pour Grabuge qui ne se tenant plus lui envoie une énorme baffe dans sa gueule. Il nous dit de suivre le chemin pour arriver au camp, s'enssuie une autre baffe de Storm........ en fait il meure aussi.
Nous nous mettons à la recherche de du camp des bandits,on arrive à suivre la piste, on la perd, puis on la retrouve.
La journée ayant été assez fatiguante on s'arrête pour établir un camp pour la nuit.
 
 
 Après un nuit relativement calme, on se remet en route très tôt pour continuer à suivre la piste du camp des bandits. Chemin faisant nous tombons sur un court d'eau. Grabuge part en éclaireur, après plusieurs mètres, il repère pas mal de traces d'activité, deux gros tronc posé sur le bord de la route, ainsi qu'une plate forme dans un arbre avec quelqu'un dessus, mais trop tard, il s'est fait repérer. Après un petit cri de la carotte pour prévenir les autres resté un peu plus loin, il se cache derrière un arbre prêt à dégainer son arbalette. En essayant de tirer sur l'homme de la plate forme, il la casse. C'est alors qu'il dégaine sa hache et son sort de derrière son arbre en courrant pour en découdre avec les bandits, pendant que les autres arrivent. Grabuge se retrouve alors face à face avec un bandit, puis deux plus un troisième qui lui tire dessus de loin. Venceslas traverse le camp au galop de son boeuf musqué pour se réfugier derrière un charriot et ainsi prendre les bandits à revers. Nicklas sort des fourrés en courant et se retrouve face à Kressle qui le met rapidement à terre, alors sentant sa dermière heure arriver il tente le coup de bluff de faire le mort, ce qui marche car elle s'abat rapidement sur Storm qui arrive juste derrière. Elle le met rapidement inconscient également. N'ayant plus d'adversaire Kressle se jette alors sur Grabuge qui vient de se débarrasser d'un de ses deux adversaires au corps à corps et à fait fuir le deuxième. En tentant de donner un coup de hache à Kressle, il la lache. Heureusement pour lui Kressle ayant déjà vu 3 de ses compagnons s'enfuir décide de faire de même, mais elle se fait tirer dessus et tombe à terre.
Pendant ce temps temps là, au péril de sa vie Nicklas tente de de ramper jusqu'à Storm pour le soigner, mais il tombe innanimé aux pieds de celui-ci.
Alors que Grabuge se précipite aux pieds des inconscients, Venceslas se débarrasse des derniers bandits. Les soins apportés à Storm et Nicklas ont été in extremis, ils été à deux doigts de mourir.
Une fois ses compagnons sauvés, Grabuge fouille les corps des bandits et de Kressle ( objets trouvés), puis découvre une bache sous une deuxième plate forme du camp du Gué de l'Epine où il découvre du matériel et les fournitures volées à Oleg.
Il est au alentour de midi, Storm et Nicklas sont en mauvais point, il ne faut pas trainer pour rentrer. Grabuge et Venceslas les chargent avec les marchandises trouvé dans le charriot disponible sur le camp.
Avec Venceslas aux commandes du charriot et Grabuge au soins, nous rentrons pour le comptoir d'Oleg, sans faire de pause, nous aurons le temps de nous reposer plus tard une fois arrivés.
 
 
 
Après toute une nuit de route épuisante, nous arrivons au comptoir d'Oleg au petit matin. Les portes sont closes, Venceslas frappe à la porte qui lui est ouverte par des gardes méfiants. Ce n'est qu'après quelques doutes que nous apprenons que le Capitaine de la garde Kestengaress a été missionner avec quelques gardes pour porter assistance au comptoir d'Oleg; Ils sont accompagnés de Jhod Kavken, un prêtre d'Erastil dans leur mission.
Celui-ci nous prodigue des soins ce qui nous permet de récupérer rapidement. Il ne nous reste plus qu'à nous reposer pour être opérationnel, ce que nous faisons rapidement après avoir rendu ses marchandises à Oleg et encaissé notre récompense pour les bandits. Venceslas décide de donner sa part de la récompense à Jhod afin d'établir une chapelle au comptoir d'Oleg.
Nous partons nous coucher pour longue et pasible nuit bien méritée par tous.
 
 
Aujourd'hui, nous sommes tous reposé et en forme et Svetlana s'est mis entête pour fêter notre victoire et leur tranquilité de faire une soupe de radis lunaires, elle nous offre 250po  pour aller les chercher, ce que nous acceptons.
Nous explorons donc la zone se situant au sud du comptoir d'Oleg. Nous trouvons assez facilement les radis lunaires, mais 4 kobolds décident de ne pas nous laisser faire, nous nous engageaon alors dans un combats avec des kobolds assez agressifs. Nous les maitrisons assez facilement. Après les avoir fouillés (objets trouvés) nous ramassons traquillement les radis pour les ramener à Svetlana.
Nous ramassons notre récompense et dégustons tous avec plaisir une délicieuse soupe de radis lunaires. Pendant le repas nous apprenons que c'est Bokken qui vend les potions à Oleg et qu'il habite à 20 kms de là.
Enfin une journée qui se termine tranquillement et paisiblement.
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

1-4 of 4