Né à Grenoble, Antoine Clot (1793-1868), se rend en 1813, à Marseille pour étudier la médecine. Fait docteur en médecine en 1820 à Montpellier, il est docteur en chirurgie le 18 janvier 1823.
De caractère ombrageux, il est évincé de son poste de chef des travaux anatomiques à l’hôpital et de la Société académique de médecine et ouvre un cabinet privé, qui a immédiatement un grand succès.
En 1825, il est recrut é par Tourneau, un Français au service du pacha d’Égypte Méhémet Ali, dans l’equipe de médecins travaillant à la modernisation de ce pays. Antoine Clot s’embarque le 21 janvier 1825.
Son contrat prévu pour cinq ans se prolongera jusqu en 1849.
Dès son arrivée, Clot guérit d’une gastro-entérite et devient ainsi son médecin attitré et son ami. Surtout, il sera le maître d’oeuvre de la modernisation des instituions médicales égyptiennes. Il crée un Conseil de santé et un service sanitaire militaire, puis fonde un gigantesque complexe hospitalier à Abu Za Bal ainsi qu’une école de médecine ; il introduit la vaccination antivariolique, fonde une école de sages-femmes. Lors de l’épimémie de peste de 1835, son dévouement exemplaire lui vaut d’être fait général par Méhémet Ali. De passage à Marseille, il pouse en 1840 la fille d’un riche négociant et fait paraître Aperçu général sur l’Égypte.
Durant son séjour en Égypte, Clot-Bey avait acquis une immense collection d antiquités, dont il a vendu à bas prix la plus grande part à la ville de Marseille. On peut aujourd’hui en admirer les pièces à la Vieille Charité .
Cette biographie, qui se fonde sur une documentation exhaustive, est en deux parties : l’une consacrée à la vie de l’homme et du médecin et la seconde aux traits caractéristiques de ce personnage plein de contrastes.

Membre de l’Académie de Marseille, Président de Provence Égyptologie, Bruno ARGÉMI est médecin.



Spécifications
Prix : 20 euros TTC
350 pages
Impression : noir
Façonnage : dos carré collé
Format : 150 x 220 mm
ISBN : 978-2-356981-14-1