Etre attentif-ve à l'interopérabilité - 2014

Principes

[En conformité avec la licence Creative Commons, ce qui suit est partiellement un "remix" de : Travailler dans un environnement numérique évolutif - N.Denos et K.Silini - 31.08.2011 - http://www.c2i.education.fr/IMG/pdf/Fiches_D1_v1_0_20110831.pdf (consulté le 20.02.2014)]

  • Un fichier (ou document) est un conteneur d'informations numériques.
  • Le format d'un fichier est la façon dont l'information est organisé à l'intérieur de celui-ci.
    • Une norme est un format ayant fait l'objet d'un examen collectif à l'issue duquel il a été reconnu par un organisme de normalisation national ou international.
    • Un standard est un format créé et géré par un ou plusieurs acteurs privés, mais utilisé par une large communauté ; un standard est dit :
      • Ouvert si ses caractéristiques sont publiques et sans restriction d'accès ni de mise en œuvre ; on parle aussi de format ouvert.
      • Fermé si ses caractéristiques sont privées : on parle alors aussi de format fermé/propriétaire.
  • L'extension d'un fichier est l'ensemble de caractères - facultatifs - situés à la fin de son nom, après le point.
    • Elle permet au système d'exploitation de choisir l'application - dite application par défaut - à lancer pour ouvrir le fichier, grâce à une table de correspondance entre extensions et applications.
    • En son absence, le terminal demande à l'utilisateur de choisir l'application qu'il souhaite utiliser pour ouvrir le fichier.
    • Des fichiers de même format auront généralement la même extension, mais :
      • Ce n'est pas obligatoire : cela dépend de l'application par défaut que l'on souhaite associer à chaque fichier.
      • La réciproque est fausse : des fichiers de format différent peuvent partager la même extension : ils sont alors associés à la même application par défaut.
    • Néanmoins, extension et format sont généralement intimement liés et portent souvent le même nom.
  • L'utilisateur peut modifier :
    • Le format d'un fichier :
      • Il réalise pour cela une conversion en utilisant une application appropriée.
      • Cela a pour effet de modifier :
        • L'organisation de l'information à l'intérieur du fichier.
        • L'extension du fichier, en général.
      • Cela a un effet limité sur l'information contenue dans le fichier.
    • L'extension d'un fichier :
      • Cela ne modifiera pas son contenu mais aura peut-être pour effet de changer l'application par défaut associée au fichier.
    • La table de correspondance entre extensions et applications : cela aura pour effet de changer les applications par défaut associées aux fichiers par le biais de leur extension.
  • L'interopérabilité et la compatibilité sont des notions voisines relatives à la capacité qu'ont certaines applications de traiter des documents de même format.
    • On parle de :
      • Interopérabilité lorsque ce format commun est une norme ou un standard ouvert.
      • Compatibilité lorsque ce format est un standard fermé. En particulier :
        • On parle de rétrocompatibilité ou de compatibilité descendante lorsqu'une version d'une application est compatible avec les formats de documents générés par ses versions antérieures.
        • On parle de compatibilité ascendante lors que la compatibilité est réalisée avec les versions postérieures : ce cas est plus rare et la compatibilité est généralement partielle.
    • L'intéropérabilité est plus pérenne (car indépendante du bon vouloir d'acteurs privés) et donne généralement des résultats de meilleure qualité (grâce à une meilleure connaissance du format) que la compatibilité qui peut être temporaire et approximative.
  • Voici quelques exemples de fichiers, formats et/ou extensions :
    • Les fichiers textes sont les fichiers dont la finalité est de contenir une suite de caractères (codés numériquement) : c'est le cas des documents de bureautique.
      • Textes :
        • txt : format le plus basique.
        • doc : format propriétaire de Microsoft.
        • rtf : format ouvert de Microsoft, assurant généralement une bonne compatibilité des documents.
        • odt, docx : normes.
      • Tableaux :
        • csv : format le plus basique.
        • xls : format propriétaire de Microsoft.
        • odf, xlsx : normes.
      • Présentations :
        • ppt : format propriétaire de Microsoft.
        • odp, pptx : normes.
      • Divers :
        • hmtl : format ouvert du W3C.
    • Les autres fichiers sont appelés fichiers binaires : c'est le cas des documents multimédia.
      • Images :
        • Vectorielles :
          • svg : format ouvert.
          • odg : norme.
        • Matricielles.
          • bmp, jpg, gif, png : formats ouverts.
      • Son :
        • mp3 : format ouvert.
        • wma : format propriétaire de Microsoft.
        • aac : format ouvert utilisé par Apple.
      • Vidéo :
        • mp4 : norme.
      • Divers :
        • pdf : format ouvert d'Adobe.
  • Le Référentiel Général d’Interopérabilité précise les formats et les procédures recommandés à l'administration.

Outils suggérés

  • Google Drive et Calendar : pour la création de document partageable sur le web sans contrainte de format, ainsi que pour la lecture de documents de bureautique de nombreux formats et leur conversion.
  • Google Maps : pour la création et le partage de cartes sans contrainte de format.
  • Issuu : pour le partage de PDF et de documents textuels sans contrainte de format et sous une forme attrayante.
  • Imprimantes PDF : pour le partage de documents de bureautique avec des personnes habituées à ce format.
  • Picasa : pour le partage d'images sans contrainte de format.
  • SoundCloud : pour le partage de sons sans contrainte de format.
  • YouTube : pour la création et le partage de vidéos sans contrainte de format.
  • Libre/OpenOffice : pour la lecture de documents de bureautique de nombreux formats et leur conversion.
  • Votre navigateur : pour la lecture des PDF et des images.
  • Aperçu (sous Windows ou Mac OS) : pour la conversion d'images.
  • VLC : pour la lecture de vidéos et de sons de nombreux formats et codecs.