Compétence D1.4 Pérénniser ses données

Texte officiel

  • La conservation et la réutilisation de documents numériques sont un véritable enjeu dans la vie personnelle et professionnelle.
  • L'usager mesure les risques de perte, d'erreur et d'obsolescence de ses données et les préserve à court et à long terme.

Savoirs

  • Connaître les risques de perte de données et d’obsolescence du format ou du support physique.
  • Connaître les méthodologies de sauvegarde.
  • Connaître les caractéristiques d'usage des différents types de supports de données.

Aptitudes

  • Conserver les traces de modifications successives de ses propres fichiers.
  • Sauvegarder à court et à long terme.
  • Changer (ou renouveler) le support et le format si nécessaire.

Texte officieux

Connaissances

[En conformité avec la licence Creative Commons, ce qui suit est partiellement un "remix" de : Travailler dans un environnement numérique évolutif - N.Denos et K.Silini - 31.08.2011 - http://www.c2i.education.fr/IMG/pdf/Fiches_D1_v1_0_20110831.pdf (consulté le 20.02.2014)]

  • Pour conserver des informations, on les enregistre dans des fichiers sur un support de stockage (cf. D11), mais aucun support de stockage n'est totalement fiable :
    • Localement :
      • Usure.
      • Chute.
      • Malware.
      • Vol...
    • Sur un serveur (réseau local, Internet) :
      • Oubli de ses identifiants.
      • Suspension de compte.
      • Piratage...
  • Pour éviter de perdre des informations en cas de défaillance de son support de stockage, on les sauvegarde, c'est à dire qu'on les enregistre une deuxième fois sur un second support de stockage :
    • Localement, sur un support amovible (disque externe, clé USB, carte mémoire, CD...) :
      • Avantages :
        • Rapidité de la première sauvegarde pour un grand volume de données.
        • Coût modéré pour un grand volume de données.
      • Inconvénients :
        • Sauvegarde partielle entre deux mises à jour : vos nouveaux fichiers ne sont pas tous sauvegardés, vous les perdrez donc définitivement si votre original rencontre un problème (surtension, vol, dégât des eaux, incendie...).
        • Vulnérabilité :
          • si l'original est infecté par un virus, la sauvegarde risque également d'être compromise.
          • si vous conservez la sauvegarde au même endroit que l'original, elle peut être affectée par les mêmes problèmes que l'original (surtension, vol, dégât des eaux, incendie...).
    • Sur un serveur, en utilisant un service "cloud" (Google Drive, iCloud d'Apple, Skydrive de Microsoft, DropBox...) (c'est la solution que j'ai choisie actuellement) :
      • Avantages :
        • Sauvegarde intégrale en temps réel.
        • Accessibilité de vos données quel que soit le poste que vous utilisez.
        • Gratuit pour un faible volume de données (5Go sur Google Drive, par exemple).
        • Sauvegardes multiples et localisées à des endroits différents car les services Cloud dupliquent vos données sur leurs serveurs pour les protéger et vous en garantir l'accès.
      • Inconvénients :
        • Vulnérabilité de votre sauvegarde en cas de piratage de votre compte.
        • Durée conséquente de la première sauvegarde, pour un grand volume de données (environ 3Go par jour sur Google Drive, par exemple).
        • Durée conséquente de la récupération des données en cas de pépin, pour un grand volume de données.
        • Coût plus élevé que la sauvegarde locale, pour un grand volume de données (de 2 à 10 euros par mois pour 100Go à 1To sur Google Drive, par exemple).
        • Problèmes éventuels de confidentialité, si certains-es administrateurs-trice du service s'avéraient indélicats-es.
  • Lorsque l'on manipule un document, on peut réaliser des erreurs, regretter certaines modifications passées ou avoir envie de revoir une version précédente de son document ; il est alors utile de pouvoir accéder aux versions successives ou révisions de ses documents ; pour cela on peut :
    • Réaliser des enregistrements manuels des versions successives de ses documents, en prenant garde de les nommer de façon à pouvoir les retrouver facilement, par exemple en intégrant la date d'enregistrement à leur nom.
    • Utiliser une application enregistrant automatiquement les versions successives de ses documents :
      • Localement :
        • Globalement : Time Machine sur Mac OS, File History sur Windows 8...
        • Ponctuellement : les suites bureautique les plus récentes, Picasa (conserve uniquement l'original)...
      • En ligne (c'est la solution que j'ai choisie actuellement) : l'historique des révisions de Google Drive...
  • Une archive :
    • est un fichier contenant une arborescence de dossiers et des fichiers.
    • est généralement compressée, c'est-à-dire que le poids de l'archive est généralement plus faible que la somme des poids de ses composants (en particulier s'il s'agit de fichiers de bureautique).
    • Est obtenu grâce à un logiciel de compression : la phase de création d'une archive est appelée "compression".
    • Peut être de divers formats : ZIP, RAR...
    • Permet de stocker, transporter ou de transmettre facilement un ensemble de dossiers et de fichiers.
    • Doit être préalablement décompressée à l'aide d'un logiciel de compression, si l'on veut accéder aux dossiers et fichiers qu'elle contient
  • Les unités de quantité de mémoire :
    • 1 bit = 0 ou 1 (binary digit) : c'est la plus petite quantité d'information que l'on peut stocker.
    • 1 octet (= 1 Byte = 1 B) = 2^3 bits = 8 bits.
    • 1 Ko = 2^10 Octets = 1024 octets, souvent arrondi à 1000 octets, c'est une unité adaptée pour indiquer la taille d'un texte.
    • 1 Mo = 2^10 Ko = 1024 Ko, souvent arrondi à 1000 Ko, c'est une unité adaptée pour indiquer la taille d'un image.
    • 1 Go = 2^10 Mo = 1024 Mo, souvent arrondi à 1000 Mo, c'est une unité adaptée pour indiquer la taille d'un film ou d'un support de stockage.
    • 1 To = 2^10 Go = 1024 Go, souvent arrondi à 1000 Go, c'est une unité adaptée pour indiquer la taille d'un support de stockage de grande capacité.

Activités

  • Vous pouvez par exemple réaliser une vidéo montrant comment :
    • Sauvegarder ses données par les moyens de votre choix : les raisons de ces choix, leurs avantages et inconvénients, les alternatives...
    • Sauvegarder les versions successives de ses documents, par les moyens de votre choix : les raisons de ces choix, leurs avantages et inconvénients, les alternatives...
  • Evidemment, cette liste n'est pas exhaustive et le meilleur sujet sera probablement celui qui vous aura été inspiré par vos réflexions et votre pratique personnelles.