Blog‎ > ‎

2016 - iPhone : faut-il choisir le dernier modèle

publié le 18 sept. 2015 à 02:15 par Gael Cespedes   [ mis à jour : 23 sept. 2018 à 23:42 ]
  • Pour avoir une idée précise du coût d'un iPhone (ou de tout autre produit), il me semble qu'il faut rapporter son prix d'achat à son espérance de vie, qui est déterminée par :
    • Sa puce :
      • Plus elle est ancienne, plus elle a du mal à faire tourner les nouvelles applications qui sont de plus en plus consommatrices de ressources, plus le téléphone est lent et a tendance à planter.
      • A partir d'un certain âge, la puce ne pourra carrément plus accéder aux nouvelles versions des applications et donc aux corrections de bugs et aux nouvelles fonctionnalités : jusqu'à présent, Apple a pris l'habitude de fournir des mises à jour pendant quatre à cinq ans, à compter de la date de sortie du téléphone.
    • Son usure : d'après mon expérience, au bout de quatre à cinq ans d'utilisation (la durée varie selon l'intensité de l'utilisation), les performances des composants baissent sensiblement, ce qui a également pour effet de ralentir le téléphone, voire de le faire planter.
  • Généralement, un iPhone neuf a donc une espérance de vie maximale de cinq ans au moment de sa sortie.
  • Ainsi, aujourd'hui (j'indique ci-dessous les tarifs les plus bas du marché à ma connaissance et - dans un souci de simplification - je ne tiens pas compte de la valeur de revente de l'appareil qui ne ferait de toute façon qu'accentuer la tendance mise en évidence ci-dessous) :
    • Un iphone 5C à 380€ a une espérance de vie de deux ans : son coût annuel est donc 190€.
    • Un iphone 5S à 480€ a une espérance de vie de trois ans : son coût annuel est donc 160€.
    • Un iphone 6 à 610€ a une espérance de vie de quatre ans : son coût annuel est donc 157,50€.
    • Un iphone 6S à 710€ a une espérance de vie de cinq ans : son coût annuel est donc 142€.
  • Par conséquent, de façon paradoxale :
    • Le modèle le plus ancien - qui offre le moins d'agrément - revient nettement plus cher que les autres, si on rapporte son prix au nombre d'années d'utilisation.
    • Le modèle le plus récent - qui offre le plus d'agrément - est sensiblement le moins cher, toujours du point de vue du coût annuel.
  • Bien entendu, votre choix ne peut pas reposer uniquement sur cet aspect du problème, votre budget étant également un élément incontournable :
    • Ces informations ont donc uniquement pour but de vous aider à faire un choix rationnel en connaissance de cause.
    • C'est à vous de trouver le compromis entre le prix d'achat et le coût réel qui vous convient le mieux, en fonction de votre budget, de vos besoins et de votre sensibilité...
Comments