#FreeZwewla

Rechercher dans ce site

Accueil

COMMUNIQUE DU COMITE DE SOUTIEN

#FreeZwewla

VICTOIRE SYMBOLIQUE !!!

Le procès contre les membres du collectif Zwewla vient de se tenir. Les chefs d’inculpation concernant la diffusion de fausses nouvelles et de troubles à l’ordre public ont fait l'objet d'un non-lieu. Ils ont été condamnés à verser une amende de 100 Dnt pour les tags sur un bâtiment public.

Le Comité de soutien #FreeZwewla est fier de cette victoire symbolique et annonce des initiatives et actions qui auront lieu prochainement afin de réunir l’argent demandé et de régler cette amende.

***



لا فرق بين شهدائنا الأبطال والشعب الزوالي كلنا مشاريع شهداء عاشت تونس
سيب الزواولة !

Avenue Bourguiba
Rejoignez la page Facebook de l'action
https://www.facebook.com/events/44675857206995

FreeZwewla sur Klem Eness dimanche !

#FreeZwewla

Sur Ettounsiya tv

Nous somme pas des voyous, nous sommes des miséreux. le peuple revendique le droit des pauvres, c’est ce qu’on a dit.

Citoyens, soyez au rendez-vous ce dimanche pour les Zwewla (collectif de graffeurs) qui sont en procès et qui passent dans l’émission Klem Eness pour en parler.

Soyez nombreux et avisez votre entourage !

ماناش مجرمة احنا زواولة الشعب يريد حق الزوالي هذا آش قلنا الزوالي طالب فريش، نعيش نعيش ويحيا الوطن ! يا جماعة كونو في الموعد نهار لحد هاذا راهم مجموعة زواولة باش يتعاداو في التونيسية في اميسيون كل الناس٠والحاضر يعلم الغايب !


***

Le procès des Zwewla à nouveau reporté.

Oussema Bouagila et Chahine Berriche vont à nouveau devoir attendre jusqu’au 10 avril prochain pour que se déroule le procès qui les concerne.

Le 3 novembre dernier, à Gabès, deux jeunes artistes, du mouvement« Zwewla » ont tagué un mur à Gabès. Arrêtés pour ce fait, ils sont accusés d’avoir taguer sans autorisation des murs de bâtiments publics, d’avoir violer l’état d’urgence et de propager de fausses informations portant atteinte à l’ordre public comme par exemple « Le pauvre est un mort-vivant en Tunisie » ou d’autres slogans sur la triste existence des plus démunis. Le 5 décembre dernier, le tribunal a reporté leur procès au 23 janvier prochain. Le tribunal de première instance de Gabès décidera de reporter le procès du groupe «Zwewla» au 27 Mars 2013.

La Tunisie, cette semaine, est sous le feu des projecteurs des médias du monde entier avec la tenue du Forum Social Mondial (FSM). C’est dans ce cadre que le 26 mars a été lancée une action de sensibilisation des participants au FSM sur la situation des deux jeunes tagueurs de Zwewla à l’occasion de la marche organisée. Dès 15 heures, un groupe du Comité de soutien s’est réuni pour préparer les pancartes, les panneaux et l’ensemble du matériel expliquant la situation. Dans un esprit et une démarche pacifique, le groupe a défilé en musique et chanson et a également réalisé quelques graffs. Au cours de la marche, le groupe initial a été rejoint par d’autres personnes et a reçu les encouragements et les applaudissements du public.

Beaucoup de personnes se sont intéressées à cette affaire et étaient scandalisées par ce procès destiné, in fine, a restreindre la Liberté d’Expression. Nous notons avec plaisir que l’ensemble de cette action a été relayée sur les réseaux sociaux, Facebook et Twitter en particulier et l’intérêt que plusieurs journalistes ont porté à cette action (demande d’informations, interviews, prises de rendez-vous) nous encourage et nous motive pour continuer le combat jusque l’arrêt des poursuites contre Oussama et Chahine.


Le 27 mars 2013
Comité de soutien à Zwewla
https://sites.google.com/site/freezwewla/
contact : freezwewla@gmail.com

#FreeZwewla Marche FMS

Préparation de la marche


Marche FSM

Comments