1. Prologue‎ > ‎

1.2 Le mythe de la "haute-fidélité"

Il faut rappeler que la "Hi-Fi" n'a en général rien à voir avec une quelconque haute-fidélité.
P
our plusieurs raisons...

1.2.1 La première cause majeure de non-fidélité d’une installation « Hi-Fi » concerne le niveau sonore.


En effet, les courbes de Fletcher et Munson montrent que la réponse de l’oreille est très dépendante du niveau sonore :

http://fr.wikipedia.org/wiki/Courbe_isosonique 

E
n clair, si vous écoutez à un niveau moyen de 60 dB(SPL) ou de 85 dB(SPL), vous n’allez pas percevoir le même équilibre sonore subjectif.

A titre d’illustration, voici une anecdote racontée sur un forum :

« Il y a quelques années (1980), j'animais des soirées étudiantes et je venais d'acheter le dernier 33t d'AC/DC Back in Black tout juste arrivé dans les bacs.   

  
Passage sur la sono en fin d'après-midi et première réflexion :   

   Purée !!! C’est nul, c'est déséquilibré, on entend que le médium...  

   Après quelques instants de réflexion, la lumière jaillit : mais oui, mais c'est bien sûr !!!
   Une bonne rotation du bouton de volume dans le sens des aiguilles d'une montre et vient la deuxième réflexion :

   Purée !!! C’est excellent, ça tape, c’est bien équilibré ! »

Une des morales de cette histoire est que les albums d'AC/DC sont prévus pour être écoutés FORT !


En « hi-fi », lorsque vous achetez un CD, rien ne vous informe sur le niveau sonore adapté afin de reproduire fidèlement l’équilibre sonore subjectif voulu par le réalisateur du CD !


En revanche, dans le contexte du home-cinéma, les choses sont beaucoup plus précises puisque normées.
En effet, pour un signal à 0dbFS, le niveau sonore doit être de 105 dB(SPL) pour les enceintes principales et 115 dB(SPL) pour le caisson de grave :


La référence 85dB(SPL) est une recommandation de Dolby.
C’est le niveau sonore mesuré en pondération C et mesure lente pour un signal à -20 dBFS :

http://www.lafontaudio.com/dossiers/85dB.htm 


Cette référence n’existe pas en « Hi-Fi », en témoigne l’évolution à la hausse du niveau moyen des CD de musique Pop :

En témoigne également l'augmentation du niveau sonore moyen avec le temps pour un même morceau :
http://fr.wikipedia.org/wiki/Guerre_du_volume

Suite à ce constat, certains ingénieurs du son comme Bob Katz recommandent d’utiliser cette référence 85 dB(SPL) pour une cabine de monitoring en enregistrement « Hi-Fi » :
Chapitre Monitor Calibration

1.2.2 La deuxième cause majeure de non-fidélité d’une installation « Hi-Fi » concerne le local d’écoute.


En effet, pour donner un ordre de grandeur, la pièce intervient dans le résultat final pour environ 50% (dans le médium-aigu) à 90% (dans le grave).

Ici aussi, la haute-fidélité consisterai à entendre la même chose que ce que l’ingénieur-son a voulu faire… dans son lieu de mixage.


Les contraintes d’un studio de mixage sont parfaitement définies car normées : le temps de réverbération doit être de l’ordre de 250 ms +/- 50 ms entre 200 et 4000 Hz pour un volume de 100 m3 (ITU-R BS.1176) :
http://www.itu.int/dms_pubrec/itu-r/rec/bs/R-REC-BS.1116-1-199710-I!!PDF-F.pdf

Sauf qu’environ 100% des installations « Hi-Fi » ne respectent pas cette règle !

Certes, il peut être agréable de rajouter de la réverbération, du traînage et de perdre en définition et intelligibilité, conséquence d’un temps de réverbération trop important et d’un rapport champ direct sur champ diffus insuffisant, mais c’est clairement de la non-fidélité.


1.2.3 La troisième cause majeure de non-fidélité d'une installation " Hi-Fi " concerne le niveau de bruit résiduel.

(MAJ 16/03/2012)

Le critère de bruit résiduel fait généralement références aux courbes NC (Noise Criteria):
http://www.acousticalsolutions.com/noise-criteria-for-rooms

Un autre référentiel,
plutôt utilisé en Europe, existe : les courbes NR (Noise Rating) selon l'ISO :
http://www.engineeringtoolbox.com/nr-noise-rating-d_60.html
http://www.industrialacoustics.com/uk/reference/bluebook/f_-_nr_noise_rating_curves.html 

La détermination de la courbe NC se fait en fonction des mesures de bruit résiduel par bande d'octave :
http://www.engineeringtoolbox.com/nc-noise-criterion-d_517.html 

La recommandation de THX est d'être inférieur à la courbe NC-22 :
http://www.audioholics.com/trade-shows/2004-cedia-expo/thx-certified-home-theater-program

La salle de référence multicanaux de Harman respecte un NC-5, ce qui n'est pas simple à réaliser:

Compte-tenu de ce (très) faible niveau sonore, un sonomètre spécialisé est nécessaire pour cette mesure.
On constatera alors que très peu d'installations respectent cette contrainte !

1.2.4 Résumé

En résumé, une installation « Hi-Fi », c’est généralement un système non calibré dans un local bruyant et inadapté et dont les défauts sont plaisants à son propriétaire…

1.2.5 L'aspect subjectif de la "haute-fidélité"

(Ajout le 30/11/2016)

Pour savoir si une différence auditive entre deux équipements est réelle, plusieurs méthodes sont possibles:
- test en aveugle,
- test ABX.
Ces deux méthodes ont des approches différentes...

Une synthèse de quelques tests se trouve ici:
Avec cette conclusion:
"The clear conclusion is that ABX testing does not back up many audiophile claims, so they become audiophile myths as they show cables do not inherently change sound. 
Any change in sound quality comes from the listeners mind and interaction between their senses. 
What is claimed to be audible is not reliably so. 
Blind testing is also sometimes passed off as ABX. 
But blind testing is not really testing, it is a review of a product without seeing it, and that allows claims to be made about sound which have not been verified.
If hifi is all about sound and more specifically sound quality, then we should, once the other senses have been removed be able to hear differences which can be verified by being able to identify one product from another by only listening. 
But time and again we cannot.
So you can either buy good but inexpensive hifi products such as cables, amps, CDPs and be satisfied that the sound they produce is superb. 
You do need to spend time with speakers as they really do sound identifiably different. 
Or you can buy expensive hifi products such as cable tec and luxuriate in the build and image and identify one hifi from another by looks and sound. 
But you cannot buy expensive and identify it from cheap by sound alone."

Quelques mythes sont rassemblés dans cet article :


Comments