Santé


            
                           Les Korats vivent souvent vieux (1). Ce sont de très bons reproducteurs. Les problèmes de saillies ou de mises bas sont très rares. Les Korats ont généralement de 2 à 5 chatons, mais des portées de 6-8 voient le jour de temps en temps. La plupart des femelles Korat s'occupent très bien de leurs portées. Par ailleurs, les Korats ayant une très forte activité hormonale, la coexistence des femelles en chaleur avec des mâles entiers s'avère très problématique.
       Au fil des années, certains problèmes de santé sont apparus chez le Korat comme dans n'importe quelle autre race.
      Il y a deux maladies génétiques spécifiques de la race (GM1 GM2-gangliosidoses), mais ces maladies ont presque disparu après que des tests de dépistage génétique aient été élaborées en 1998.
        Les éleveurs de Korat peuvent occasionnellement être confrontés à des maladies cardiaques, à des chatons présentant le syndrome de la poitrine plate, à des défauts de la queue (2), à des allergies et plus fréquemment à l'asthme. Les chats âgés peuvent souffrir d'arthrite ou de maladies des reins.
       La plupart de ces maladies ont probablement des causes à la fois génétiques et environnementales, mais en évitant la consanguinité et en diversifiant le pool génétique, la situation devrait s'améliorer. 


       Extrait de l'exposé d'Outi NIEMI, au séminaire du Club de race Korat de la FIFe à Haderslev, Danemark, le 18/06/2011.


         Commentaires de l'AFEK

 (1) Quelques cas de Korats ayant atteint 25 ans nous ont été rapportés par des éleveurs.

 (2) Un défaut à la queue (noeud) n'est pas une maladie.