Korat bleu - L'héritage thaï

                                                           
                                                       

 
Défauts disqualificatifs:
Toute couleur autre que le bleu argenté
(Extrait de l'exposé de Anna Wilczek, juge internationale FIFe, au séminaire sur la race Korat à Tienen en Belgique le 6/03/2015)


Les défauts de couleur qui peuvent se rencontrer chez les Korats  sont habituellement de petits médaillons blancs, des poils blancs sur la poitrine ou des parties brunâtres sur la fourrure. Certains Korats sont porteurs de gènes de couleur récessifs qui peuvent faire naître des chatons lilas ou avec le patron siamois,  mais ils ne sont pas considérés comme des Korats et sont enregistrés dans la catégorie XSH (3), (La photo ci-dessous montre de tels chats, à gauche un chat au patron siamois, au centre un chat lilas, le seul Korat étant le chat de droite)





Extrait de l'exposé d'Outi NIEMI, au séminaire du Club de race Korat de la FIFe à Haderslev, Danemark, le 18/06/2011.


       Lorsque les premiers éleveurs ont introduit la race Korat en Occident, ils ont pensé qu'il était très important de respecter l'histoire et les traditions du peuple thaïlandais. Cela signifiait qu'ils voulaient que les Korat soient élevés seulement à partir des chats d'origine thaïlandaise en n'autorisant aucun croisement avec d'autres races. Ainsi, même aujourd'hui, l'ascendance de chaque Korat doit pouvoir être retracée jusqu'aux aux chats thaïlandais.

       Par ailleurs, aucune autre couleur que le bleu n'est autorisée et quand des chatons non bleu apparaissent, ils ne peuvent pas être enregistrés comme korats (1) et (3). En Thaïlande, les races ont été définies par la couleur de leur fourrure depuis des siècles. Les premiers éleveurs ont fait un énorme effort pour rapporter des chats depuis la Thaïlande et c'est la raison pour laquelle les éleveurs actuels veulent continuer à élever les Korats dans le même esprit. Même si c'est un défi, il fait aussi du Korat une race spéciale par rapport à la plupart des autres races. 






UN KORAT DOIT TOUJOURS ETRE BLEU ET AVOIR DES ANCETRES BLEUS EXCLUSIVEMENT

       En raison de l'héritage commun avec d'autres races thaïlandaises, les Korats peuvent être porteurs des gènes de couleurs récessifs (chocolat ou siamois). Aussi, de temps en temps naissent des chatons de couleur lilas ou présentant le patron siamois (2). Soit ces chatons ne sont pas enregistrés sur les livres des origines, soit ils sont enregistrés par la FIFe dans la catégorie XSH (3). Au Royaume-Uni (GCCF) de nouvelles races ont été développées à partir de ces chats, mais ces races « Thaï Lilac » et « Thai Pointed », ont de très faibles effectifs.

La majorité des éleveurs du Korat ne s'interdisent pas de faire reproduire un porteur d'un gène de couleur récessif surtout depuis qu'il est possible de s'assurer par un test génétique que la progéniture sera bleue exclusivement. Ecarter simultanément de la reproduction tous les porteurs ne serait pas bon pour le pool génétique. Mais l'utilisation de chats lilas ou de patron siamois dans l'élevage du Korat n'est pas acceptée en dehors du GCCF. Il n'y a aucune raison d'utiliser ces chats, à réserver comme chats de compagnie, dans l'élevage du Korat, étant donné qu'ils n'apportent aucune réelle diversité génétique et les éleveurs ne veulent pas ouvrir la possibilité d'introduire d'autres couleurs ou races sœurs au Korat. Ainsi, il est communément admis par les éleveurs du monde entier qu'un korat doit toujours être bleu et avoir des ancêtres bleus exclusivement.


      Notes explicatives ajoutées par l'AFEK :

  (1): Extrait de  l'Article  6.10 du Règlement de la FIFe concernant l'Elevage et l'Enregistrement: "La FIFe ne reconnait aucune autre variété que le bleu chez les Korats. La FIFe n'encourage aucune personne ou fédération à élever d'autres couleurs que le bleu chez le Korat".

  (2): Patron siamois (dû au "pointed gene" ou gène siamois) : extrémités des pattes, queue, face, oreilles plus foncées.

  (3): Cf. Article  6.1.3 du Règlement de la FIFe concernant l'Elevage et l'Enregistrement: la catégorie d'enregistrement XSH de la FIFe désigne des chats d'une couleur, un patron ou une longueur de fourrure non reconnus, pourtant issus de parents conformes au standard de la race. Ces chats ne sont pas considérés comme des chats de race et ne peuvent être utilisés dans l'élevage de la race, sauf accord d'un membre de la FIFe (qui pour le Korat ne sera pas accordé, conformément au (1) ci-dessus).