Les Maquettes du Fort

 

  Un seul clic sur la photo, et vous l'agrandissez !

Un clic sur un lien, et vous changez de page !

 Fort de l'Heurt Home Page 

Historique du Fort de l'Heurt 

Le projet de M. Prost, Architecte Spécialiste des forts en Mer 

Les visites guidées gratuites de l'été 2006

Le Fort par tous les temps...

Les liens selectionnés pour vous !

Comment nous contacter ?

L'Association ASFHPP, qu'est ce qu'elle fait ?

Comment adhérer à l'ASFHPP ?

La Tempête du 3 NOVEMBRE 1998

Mais où donc est situé le Fort de l'Heurt ?

Le Fort depuis 200 ans

Quelques articles de journaux...

 

 


 

 Daniel Soulis a réalisé et offert à l'Association deux magnifiques maquettes d'aprés plans, à l'échelle. L'une représente le Fort tel qu'il devait être en 1804, et l'autre, représente le Fort "relooké" et consolidé si le projet de l'architecte M. prost se concrétise.

La maquette du projet est un outil formidable de communication avec les eventuels partenaires financiers tels que la Communauté d'agglomération, le Conseil Général, le Département, ... Il est toujours lus facile de débattre d'un projet lorsque l'on voit ce qu'il deviendra effectivement ! Merci à Daniel pour son aide précieuse, et ses précieuses maquettes ! Elles sont visibles au siège de l'association sur demande.

 

L'échelle permettait d'accéder à l'intérieur du Fort quelque soit la hauteur de la marée et de rejoindre à l'aide d'un escalier la partie en terrasse.

 Le fort en 1804, armé, l'echelle coté plage, la face arrondie coté mer pour que l'attaque des vagues soit moins violente.

 Une coupe du Fort nous montre que la partie basse était "pleine", de manière à ce que même à marée haute, les parties "habitables" soient hors d'eau, la partie basse assurait bien sûr l'assise du Fort. Sur la photo, on distingue trois salles, le casernement (entre 40 et 50 hommes), la salle où l'on stockait les victuailles et les besoins sur le Fort, et la poudrière ainsi que les boullets pour les canons.

On aperçoit l'escalier dans la tour qui mène à la terasse. Les "alvéoles" que l'on peut voir trés nettement sont en fait les contreforts reliant le" coeur" du Fort et le mur périphérique exposé aux vagues. Cette méthode permit de réduire le coût, la durée, et la quantité de pierres nécessaires à la construction. Cette partie était accessible ( à marée basse de l'intérieur et une inspection pouvait être réalisée pour verifier les dégats causés par les vagues ...

 Sur ce dessin de Jules Victor Vaillant, peintre ayant réalisé de nombeux croquis sur la Cote d'Opale, datant des années 1870, on aperçoit l'échelle toujours présente en 1870, ainsi que la tour permettant l'accès  à la terrasse.

L' image ci dessus représente la maquette du projet, réalisée en 2001. Le mur d'enceinte y est représenté sur environ 1 mètre de hauteur, les contreforts sont également esquissés pour montrer leurs positions, la tersasse supérieure est "bétonnée", un peu pour représenter la modification éffectuée en 1942 par les allemands pour y placer une D.C.A. Un escalier en colimaçon permettrait aux visiteurs d'aller sur la partie supérieure pour admirer la mer, les cotes d' Angleterre et la plage du Portel sous un autre angle.