Le Guénel au Portel.

 C'est aussi une tradition !


Retour à la page d'accueil 

Peut-être que ignorez vous ce qu'est le guénel...

 Monsieur Jean Cousin nous en donne la définition:

Il s'agit d'une coutume boulonnaise se déroulant la veille de Noël (guénel étant probablement la contraction de Gai Noël). Ce soir-là, les margats (enfants en boulonnais) passent de porte en porte avec une betterave creusée à l'intérieur de laquelle se trouve une bougie. La betterave est également sculptée et creusée à l'extérieur afin de lui donner des formes diverses ce qui permet, quand la bougie est allumée d'obtenir une espèce de lampion appelé Guénel.

 Les "zéfants" Portelois, eux aussi perpétuent cette tradition, et chaque veille de Nöel, la municipalité organise un défilé suivi d'un concours de Guénels où les plus originales, les plus jolies guénels sont récompensés. Cela va de soi que souvent les papas aident leurs progénitures à creuser les betteraves, et c'est un bon moment de passé entre parents et enfants....

Une chanson est bien sûr chanté par tous les enfants pendant le défilé, Monsieur Louis Cousin, l'a enregistré pour nous permettre de connaitre l' intégralité des paroles. Vous pouvez cliquez ici et ainsi l'écouter de suite ! ( A écouter et chantonner sans modération chaque  24 Décémbre ! )

Cette chanson est également interprétée en chœur lors de la flambée du plum-pudding, gâteau traditionnel boulonnais confectionné pour être consommé à Noël en fin de réveillon. Cette pâtisserie, Monsieur Jean Cousin, nous en livre le secret ( tous les gourmands le remercie ! ): recette du Plum Pudding .

Vous pourrez retrouver l'intégralité des informations sur le GUENEL en visitant le site Web de Monsieur Jean Cousin. 

 Vous y retrouverez également un excellent article sur le CARNAVAL PORTELOIS.

            Si vous souhaitez lui envoyer un mail : jean.cousin1@free.fr