Programme détaillé & Actualités

△▽△▽△▽△▽△▽△▽△▽△▽△▽△▽△▽△▽△▽△▽△▽△▽△▽△▽△▽△▽△▽


|| Samedi 29 juillet ||



Musique & théâtre avec VOCHORA : Car nous pensons qu'il est heureux de croiser nos publics, nos lieux et nos disciplines, retrouvez nous pour cette soirée inouïe :


Cour d'honneur du Lycée Gabriel Faure - Tournon sur Rhône


* 18h : Ensemble baroque Les Sybarites, PATRICK BEAUGIRAUD hautbois & direction

            GUADALUPE DEL MORAL violon

            Musique de Georg-Philipp Telemann (Musique de table) et autres divertissements. 

Salle Georges Brassens - Tournon sur Rhône

* 19h30:
Pot d’ouverture du festival (offert au public)
 suivit du ...
                B
uffet du festival
(assiette de crudités, charcuterie, fruits, verre de vin, tout est de pays et de saison)
               12€ sur réservation par mail (festivalshakespeare@outlook.fr) avant le 27 juillet

Tarif pour concert ET spectacle :
Tarif plein : 20€ Tarif réduit: 10€ Entrée gratuite pour les enfants de moins de 12 ans.


Cour d'honneur du Lycée Gabriel Faure - Tournon sur Rhône


21h :  De même étoffe que les rêves, Théâtre du Sycomore (Tournon)   

             Théâtre - 1h15 - français   


            Au 1er jour, il y avait une île. Une île qu’aucune carte n'indiquera jamais.
            Une île au bout du ciel, pleine de bruits étranges et entourée de sommeil.

            Au 2ème jour, il y eut un garçon qui voulait voir derrière la mer,
            un drôle d'animal passager des songes et une jeune fille qui écoutait le chant des oiseaux.

            Au 3ème jour, il y eut un rêve. Le rêve qu'un jour viendrait la tempête.


Ce spectacle tout public à partir de 7 ans est le fruit d’une création collective inspirée de l'univers Shakespearien et de ces personnages,

pour livrer un conte sur l'innocence et la fin de l'enfance.


Comédiens :

Joshua Caron

Aymé Larat

Louna Minodier

Nicolas Orcel


Texte et coordination artistique :

Christophe Marachian

                                                                                                                                                                     

Création sonore :
Martin Larat Lini




▼▲▼▲▼▲▼▲▼▲▼

|| Dimanche 30 juillet || 


Espace Charles Trenet - Tain l’Hermitage  


* 21h :  Le syndrome du têtard ou la vie sans pancakes, Bloop et Cie, MJC du Pays de l’Herbasse (Saint Donat)  

Théâtre - 30 minutes - français


            "- T'es où ?

             - Je sais pas !

             - Qu'est-ce t'as fait ?

             - Rien ! J'ai rien fait !

             - T'as touché à un truc ?

             - NON ! Ça s'est cassé tout seul !

             - Moi, je dis... Il a du tomber dans un trou...

             - Hé ! C'est quoi ce truc ?

             - Aïe ! Ça fait super mal !!!

             - Bon, maintenant t'arrête de tout toucher et tu reviens avec nous...

             - ÇA S'EST CASSÉ TOUT SEUL JE VOUS DIS !!!

             ...

             - Au fait...

             Tu veux quoi sur ta pancake ?"


Bloop et cie est un collectif issu de la MJC du Pays de l'Herbasse.

Il réunit des jeunes acteurs pratiquant le théâtre dans divers structures de la communauté de commune ARCHE agglo et animés par l'idée de porter leurs propres créations.

Après 2 passages remarqués au festival Shakespeare en 2014 et 2016, avec leur création loufoque

"La très surprenante et affligeante histoire de Cogolin Pelot", i

ls sont de retour...

Et cette fois... ils sont encore plus déjantés...


Accrochez-vous !


Création collective de et avec :

Roman Craeyeveld

Jolan Fayol

Lou Kitareff

Aymé Larat

Louna Minodier

Dogan Vernet


Mise en texte et aussi un peu en scène par :

Christophe Marachian


Suivi de...

L’impasse de l’entre deux rives, Théâtre Numidia (Algérie) Théâtre - 50 minutes - français/kabyle   


Par-delà le temps et l’espace, de grands personnages historiques tout droit sortis de l’Œuvre de W.                                  Shakespeare se retrouvent dans un huis-clos. Obligés de vivre l’instant présent, ils se réfugient dans leurs                  gloires passées et se montrent sous leur meilleur visage pour impressionner les autres. Mais Laideur, à qui                  on ne peut attribuer aucun âge, qui est désirée et crainte de tous, va parvenir à les dénuder.

           La souffrance est au bout du tunnel… souffrance née de la conscience de n’appartenir à aucun monde, de ne              plus pouvoir revenir vers ce passé glorieux qui s’est dilué dans l’oubli, d’être obligé de vivre pour l’éternité              avec l’autre qu’on ne convainc plus.    


La troupe Numidia est une jeune troupe théâtrale algérienne qui s'intéresse aux différentes formes de théâtre, revisite les classiques et ose ses propres créations.

La compagnie s'intéresse particulièrement au théâtre de mouvements et mène des ateliers de recherche qui interrogent notre rapport au monde ainsi que les stéréotypes culturels et du genre. Participant à diffuser et à partager la culture kabyle dans différentes rencontres interculturelles, Numidia ne cesse de s'enrichir et de vous surprendre !


                                                                                                                           ▼▲▼▲▼▲▼▲▼▲▼


|| Lundi 31 juillet ||


Cour d’honneur du lycée Gabriel Faure - Tournon sur Rhône


* 21h :  Rita, Teatre de Léon (Colombie)

              Danse/théâtre - 45 minutes - anglais


Suivi de...


              Le roi Lear selon Edmund, Théâtre 88 (Iran)

              Théâtre - 50 minutes - persan


             Le roi Lear, acte V : Regan, fille de Lear, meurt.


             Cordélia, fille de Lear, meurt.


             Lear meurt.


             Voilà une tragédie typiquement Shakespearienne !


             Mais qu’en est-il des vainqueurs ? C’est ce que nous allons découvrir à travers ce spectacle.


            Edmond et Goneril ont pris la fuite. Sur la route, ils rencontrent trois musiciens vagabonds.

            C’est ensemble qu’ils souhaitent mettre en lumière l’histoire de Lear, à travers un spectacle dirigé par Edmond.

            Sur scène, les personnages se démènent pour créer cette pièce, accompagnés par des instruments aux doux airs venus d’Iran.


Depuis plusieurs années, le Théâtre 88 nous régale avec ses mises en scène. Son secret : garder les fondamentaux du théâtre iranien tout en osant la modernité !


Cour des soeurs Machevilles – Lamastre 


*21h :   De même étoffe que les rêvesThéâtre du Sycomore (Tournon) 

Théâtre - 1h15 - français



                                                                                                                                ▼▲▼▲▼▲▼▲▼▲▼




|| Mercredi 02 août || 


Espace Charles Trenet - Tain l’Hermitage 


21h :  Amleto, Il luogo in buio (Italie)                                                                                                                   

              Opéra - 45 minutes - italien


              A travers l'histoire d'hamlet, la compagnie Il luogo in buio, fait apparaître les problématiques que rencontre                  tout acteur :

              Le combat entre l’acteur et le personnage et l’ambiguïté entre le réel et le fictif.

              S’inspirant du film Rosencrantz and Guildenstern sont morts de Tom Stoppard et des travaux de Carmelo Bene et Jules Laforgues, il s’agit               d’un Opéra concert se concentrant sur la complexité de la vie et de la représentation (musiques reprises des Opéras Falstaff, Requiem et                  Grotta di Trofonio d’Antonio Salieri).

              Hamlet est celui qui réalise lentement et tragiquement qu’il peut "être ou ne pas être",

              sa seule option étant de rester dans une situation inextricable.


Suivi de... 

              La tempête, Théâtre du Sycomore (Tournon)

              Théâtre - 1h - français

Le Duc de Milan, Prospéro, était un souverain peu préoccupé par son duché obnubilé qu’il était par l’étude de la magie et les pouvoirs                       qu’elle lui octroyait.

C’est ainsi qu’une nuit, trahi par son obsession, Prospéro est renversé et livré aux vagues en furie par son propre frère. Mais la mer les                     recrache, sa fille et lui, sur une île où Prospéro va passer les douze années qui suivent à parfaire son art comme on aiguise une lame.

Jusqu’à ce qu’un beau jour les vagues lui fassent l’offrande tant espérée.

En effet, le premier navire qui en douze longues années s’approche enfin de sa prison de sable n’est autre que celui de son frère, de retour             de Tunis. Le magicien convoque alors une tempête et voilà l’usurpateur pris dans la toile de cette île où Prospéro est semblable à un Dieu :             tout-puissant, à l’instar de l’auteur sur les pages de son œuvre.

Reste à savoir quelle histoire il va choisir de raconter…


▼▲▼▲▼▲▼▲▼▲▼


|| Jeudi 03 août || 


Cour d’honneur du lycée Gabriel Faure - Tournon sur Rhône



21h :  Sireto (Le conte d’hiver), Khwapkimi art institution (Népal) 

              Danse - 35 minutes


suivi de...


            Macbett (Ionesco), Les indisciplinés (Grenoble) 

              Théâtre - 45 minutes - français



C'est la guerre, comme toujours, l'accession au trône contre la justice, le respect et la loyauté, comme toujours. Des forces obscures incarnées par des sorcières manipulent de preux chevaliers, Macbett et Banco, forcent le destin d'un pays au nom de la tyrannie jusqu'à l'arrivée de Macol et ses allures de sauveur...

Le mot de Fanny Fait, metteur en scène : La volonté de professionnalisation dans le domaine des arts de la scène des membres de la jeune troupe des Indisciplinés, leur engagement et l'énergie qu'ils déploient pour chaque projet permettent aujourd'hui de débâtir les murs, franchir les frontières et faire de leur aventure de théâtre une aventure de rencontres et d'échanges.

Valoriser la place des jeunes, leur donner un espace d'expérimentation, de réflexion, de parole me semble aujourd'hui indispensable pour construire le monde de demain, relier ce qu'ils apportent en tant qu’individu au monde, dans l'objectif de rêver,

d'imaginer, d'inventer de réinventer la notion du bonheur.

Comédiens :

Chloé Battier

Louise Fourest
Eva Dalban
Barbara Neyret
Arthur Ferrandon
Josselin Luneau
Clémentine Gautier
Baptiste Milan


Mise en scène :
Fanny Fait


▼▲▼▲▼▲▼▲▼▲▼

|| Vendredi 04 août ||


Espace Charles Trenet - Tain l’Hermitage


à partir de 20h : Restitution des ateliers, rencontres


* 21h :   Surprises des festivaliers : danse, théâtre, tous en scène !

suivi de...

              Macbeth, Théâtre du Sycomore (Tournon)
              Théâtre - 1h20 - français


Voilà un Macbeth revisité catapulté dans une ambiance underground ! Ce dernier spectacle de la 18ème édition du festival Shakespeare nous propulsera dans les années 80 : un jeu déjanté sur une bande son rock ! Petit avant-goût : lien vers le clip de Joy Division


    I've been waiting for a guide to come and take me by the hand,
            Could these sensations make me feel the pleasures of a normal man?
            These sensations barely interest me for another day,
            I've got the spirit,
            lose the feeling, take the shock away.
            It's getting faster, moving faster now,
            it's getting out of hand,
            On the tenth floor, down the back stairs,
            it's a no man's land,
            Lights are flashing, cars are crashing, getting frequent now,
            I've got the spirit, lose the feeling, let it out somehow.
            What means to you, what means to me,
            and we will meet again,
            I'm watching you,
            I'm watching her,
            I'll take no pity from you friends,
            Who is right, who can tell, and who gives a damn right now,
            Until the spirit new sensation takes hold, then you know,
            Until the spirit new sensation takes hold, then you know,

            Until the spirit new sensation takes hold, then you know,
            I've got the spirit, but lose the feeling,
            I've got the spirit, but lose the feeling,
            Feeling, feeling, feeling, feeling, feeling, feeling, feeling.
            Paroles de Discoder (Joy Division)



▼▲▼▲▼▲▼▲▼▲▼


|| à propos de l’affiche ||

Héloïse Solt, illustratrice qui a fait ses débuts
au Théâtre du Sycomore, nous a fait l’honneur
de concevoir l’affiche de la 18ème édition du
festival Shakespeare !

Facebook : heloise solt

▼▲▼▲▼▲▼▲▼▲▼

△▽△▽△▽△▽△▽△▽△▽△▽△▽△▽△▽△▽△▽△▽△▽△▽△▽△▽△▽△▽△▽


    
Comments