Un Terroir chargé d'Histoire


Là-haut, sur la montagne...

 A seulement 60 de km de Cannes environ, mais loin du bruit et des turbulences de la Côte d'Azur, la commune d’Andon, s'étend sur un vaste territoire montagnard qui comprend le village de Thorenc, le hameau de Canaux et la station  de ski de l'Audibergue.
 Station de toutes les saisons, elle offre en été aux randonneurs et en hiver aux skieurs un accueil chaleureux.
 De plus, la commune est située dans une zone calcaire favorable à la formation de nombreux gouffres et avens bien connus des spéléogues. Dans la vallée de la Lane, aux pieds du pittoresque col de Bleyne, Thorenc située à 1250 mètres d'altitude, éparpille ses maisons résidentielles dans un paysage alpestre et boisé.
 Ensoleillée, protégée des vents alpins entre la montagne de Thorenc au nord-est, le Pic de l’Aigle (1 644m) à l’est, la cime de Bausson (1 656m) à l’ouest et le Pas de la Mule au sud, la station jouit d'un microclimat très doux.




  Une station climatique réputée depuis le XIXème siècle:

   Dans les années 1890 se crée la mode du séjour à Thorenc comme station climatique se servant de la thérapeutique par l'hygiène. A cette époque, la Côte d'Azur se développe sous l’influence d’un tourisme très aristocratique, français, russe, anglais…
 C'est à cette période que Mr Maurice Esmonet vint à Grasse à la recherche d'un climat plus favorable avec sa femme gravement malade.
 Parti en excursion pour la vallée des Thorencs, il fut émerveillé des qualités particulières et des propriétés climatériques qu'elle présentait, de la pureté, de la sécheresse et de la légèreté de l'air qu'on y respirait et surtout de la faible amplitude thermique (seulement 12°) que l'on pouvait attribuer à l'influence de la mer. Il constata ainsi que sa jeune épouse, souffrante, y avait retrouvé une éclatante santé lors d’un 
séjour de quelques semaines seulement. 

C'est ce qui donna l'idée à M.Esmonet de créer la Station de Thorenc qui, à quelques kilomètres de Cannes, de Grasse et de Nice, sera une station d'altitude incomparable.Cette idée séduit Jean Luce, un banquier de Grasse qui finance le projet: ils font bâtir une station proposant " la cure d'altitude, la seule qui, aux charmes du repos, joigne les effets physiologiques qui renouvellent l'organisme ".



 Guy de Maupassant séjourna à Thorenc pendant l'été 1885. Suite à ce séjour, il publia une nouvelle dont l'action se déroule dans la station climatique, intitulée "Sur les Chats" (chapitre III - Gil-Blas du mardi 9 février 1886).
 
-


  La station de Thorenc prend véritablement son essor en 1896 et devient alors à la Belle Epoque la résidence estivale et hivernale favorite des touristes dans le pays grassois. Thorenc nommée «La Suisse Provençale» a eu au début du XXème siècle de grands hôtels, un Casino, un hippodrome, des tennis, une piste de patins à glace … drainant une richissime clientèle cosmopolite d’où cette architecture d’influence anglo-russe qui se retrouve dans quelques résidences.



 Son air bénéfique a vu aussi l’implantation d’un sanatorium (fermé aujourd’hui) dans l’ancien Château du Bas-Thorenc acheté par le Clergé de France pour y accueillir des centaines de religieux malades.




Une histoire ancienne:



Mais l'histoire de Thorenc ne date pas du siècle dernier : situé sur une antique voie romaine, le village a toujours représenté un point stratégique important. L'imposant château des Quatre Tours du XIIIe siècle, maintes fois remanié, fait face au donjon et au village fortifié de Castellaras. Ce village situé sur un éperon rocheux à 1400 m d'altitude, sur un ancien oppidum celto-ligure en bordure de la voie Ventiane qui reliait Cimiez à Castellane, comprend les ruines d'une chapelle romane du XIIe siècle, d'un château, d'une écurie poste de garde et d'une vaste citerne d'eau et entouré d'imposantes murailles, aujourd’hui en ruines.





De multiples visites possibles...

 Le Castellaras, Eglise de Thorenc, Chapelle Saint Jean Baptiste ...




...Et promenades:

L'immense plaine de Thorenc est riche en promenades. Un point de départ commode, le Lac de Thorenc, agréable écrin de verdure et son centre touristique. De multiples randonnées pédestres, VTT, en raquettes et ski de fond l'hiver à découvrir sur le site www.randoxygene.org






Comments