Accueil

                           LE MOT DU PRÉSIDENT

Nous avons le plaisir de vous informer de la création, le 9 septembre 2017, de la Fédération Spirite Française (FSF), dont vous trouverez les statuts en annexe.

C'est une nouvelle étape de la démarche dont le but est de rétablir une base pour l'union et le rassemblement des spirites en France, par une concertation la plus large possible, en invitant et en laissant constamment la porte ouverte aux bonnes volontés qui adhèrent pleinement aux buts de cette association, librement et en toute conscience, ainsi qu’à la profession de foi définie par Allan Kardec.

Le seul point possible d'union et de rassemblement du mouvement spirite français est de revenir à la base de notre idéal commun, à savoir, le Spiritisme tel que codifié par Allan Kardec.

Nombreux sont ceux qui ont compris cette démarche et ont demandé à s'organiser afin que l'idéal de fraternité puisse se manifester, sans autoritarisme ni personnalisme avec une direction collégiale et une présidence de la fédération élue pour un an.

Déjà, 14 centres spirites, associations déclarées, ont adhéré à la Fédération Spirite Française.

La FSF s'engage à reprendre sans attendre le travail en faveur du Spiritisme en France.

D'ores et déjà, la FSF s'engage à collaborer à toute initiative fidèle aux orientations d'Allan Kardec, notamment avec Le Mouvement Spirite Francophone et le Conseil Spirite International.

Fraternellement,

Le Conseil d'Administration de la Fédération Spirite Française.

Notre devise est celle d'Allan Kardec:

«Hors la Charité point de Salut. Hors la charité point de vrais spirites.» (Voyage Spirite en 1862, discours prononcé dans les réunions générales des spirites de Lyon et de Bordeaux.)

Livre des Esprits, n° 886: « Quel est le véritable sens du mot charité tel que l'entendait Jésus ? - Bienveillance pour tout le monde, indulgence pour les imperfections d'autrui, pardon des offenses. »

Heureux seront ceux qui auront dit à leurs frères : « Frères, travaillons ensemble, et unissons nos efforts afin que le maître trouve l'ouvrage fini à son arrivée,» car le maître leur dira: « Venez à moi, vous qui êtes de bons serviteurs, vous qui avez fait taire vos jalousies et vos discordes pour ne pas laisser l'ouvrage en souffrance! (…) » (Esprit de Vérité - Évangile Selon le Spiritisme - Chapitre XX, n° 5.)

Sous-pages (1) : Projets et conférenes