Cette lueur bleue qui m'a touché le cœur... le doigt de Dieu ?

Le Relecq-Kerhuon, hiver 2015-2016

Sur mon Autel où je prie tous les matins, avant l’aurore, sont posées les photos de mon père, de Patricia, de ma grand-mère et mon grand-père maternel, ainsi que les photos de mes deux nièces (les filles de mon frère). Sont posés également une petite statue d’un moine qui se recueille ainsi que les images du Christ (trouvées à disposition à l’église de la pointe Saint-Mathieu) et l’image de la Vierge offerte par mon voisin Roger.

Pour rendre un peu de gaité à cet Autel j’ai également déposé deux pots de pensées fleuries en blanc et jaune artificielles. Pour la prière j’utilise un petit récipient d’eau de Lourdes offert par une connaissance du Marché de Saint Louis où je me rends tous les dimanches matin. Pour la bougie et le papier d’Arménie, un récipient que j’avais acheté à l’atelier Poterie de l’hôpital psychiatrique de Brest, juste avant sa fermeture définitive faute de budget de fonctionnement.

Pour l’encens en bâtonnet, un objet, dont j’ai oublié le nom, qui permet de le poser, offert par Catherine. Devant l’image de la Vierge, quelques fleurs d’orchidées blanches séchées. Juste au dessus de cet Autel, cloué au mur, un Christ en croix. Dans l’appartement, cet Autel est posé du côté du mur de mon voisin Roger et juste à proximité de mon bureau. Comme je l’ai déjà dit, sous cet Autel est disposé la nourriture de mon chat Gribouille et sa gamelle d’eau fraîche.

Un soir, il devait être 22h, j’étais assis devant mon ordinateur à mon bureau et tout en dégustant quelques verres de Merlot, j’écoutais de la musique classique sur YouTube. Je crois que c’était du Mozart, le Requiem. Au moment où je bois une gorgé de ce vin je dis « Le sang du Christ ». Tout à coup, une Lumière bleue (comme une sorte de rayon laser) sort lentement de la croix du Christ, et se dirige vers la plante en face de l’Autel, puis, par réfléchissement, se dirige sur moi et vise mon cœur. La présence de ce rayon bleu a duré 4 à 5 secondes.

Cela ne peut être dû à ma maladie, je n’ai jamais eu d’hallucination visuelle. J'était dans la pénonbre, la lenteur de la progression de cette lueur bleu, pouvait me permettre de partir avant u'il me touche, le libre arbitre. Mais j'avais pleinement confiance. Je me suis laissé touché par cette Lumière bienfaitrice, le doigt du Divin ? Aucun doute à mon niveau.

Quelques jours après cette manifestation Divine j’ai retrouvé une énergie positive en moi, beaucoup de vitalité et cela dure toujours aujourd’hui, deux mois après les faits. C’est la preuve de l’existence de l’au delà que j’attendais. Je ne crois que ce que je vois, les restes de mon ancien métier très cartésien. J'ai désormais souvenir que par le passé j'avais ce sentiment en moi de demander une preuve de la vie après la mort, de l'existence des guides spirituels et anges gardien. Voilà c'est fait, et la vie est plus simple désormais, l'on se sent moins seul.

Je décide donc d’en avoir le cœur net à ce sujet en contactant mon Médium, Patrick.

Sa réponse : «  (…) Ce que vous me racontez je l'ai déjà entendu et ne suis donc pas surpris... Je verrai dimanche quand je poserai vos questions si j'ai un retour là dessus... Mais d'ores et déjà prenez-le comme une avancée spirituelle importante pour vous aider... Je pense qu'on essaye de vous soulager et vous apaiser ! Si vous priez n'hésitez pas à continuer car cela peut vous aider à avoir des retours qui peuvent vous aider. A terme, je pense que vos propres guides vous contacteront cela voudra dire que vous n'aurez plus besoin de moi et ce sera super car ainsi vous pourrez exploiter vous même de nouvelles voies... » .

Et après quelques jours en ayant interpellé mon Ange Gardien à ce sujet, il me répond :

Concernant votre rayon bleu, on me confirme que vous avez reçu une forme d'énergie qui doit vous aider à mieux traverser des épreuves physiques mais pas seulement. Ce rayon bleu a été une matérialisation de l'énergie qu'on vous a transmise. Soyez à l'écoute de vos guides, méditez, priez, trouvez le moyen de pouvoir vous connecter avec vos propres guides. Je pense qu'il est temps pour vous de rentrer en contact durablement avec eux !.

 

Cette manifestation du Divin coïncide avec la Prière que je fais tous les matins depuis plusieurs mois déjà :

 

« Que la Lumière Divine protège mon âme, mon corps et mon esprit ;

Je remercie le Christ de m’avoir accordé sa protection ;

Je remercie mes Anges Gardiens d’être présents à mes côtés ;

Amen ».

 

Cette preuve manifeste, qui s’est révélé à moi, de l’existence des Anges Gardiens et du Divin, d’une Vie après la mort physique, me conforte dans l’idée que désormais je suis sur le bon chemin. Je dois persévérer dans ma forme bien personnelle de la pratique de la spiritualité. Elle me conforte également dans l’idée que mes expériences métaphysiques passés et décrites dans mes ouvrages étaient bien réelles et non issues de ma maladie ou de mon imaginaire. Il est donc question de la manifestation de l’au-delà à mon égard plus que le fait de ma maladie. Elle me conforte également dans le fait que je suis Chrétien tout en essayant d’adopter la philosophie bouddhiste dans ma vie de tous les jours.

Suis-je réellement schizophrène ou alors Médium ou bien tout simplement un Etre éveillé ?

Quelques semaines avant cette manifestation Divine, lors d’une séance de méditation le soir avant de me coucher, j’ai entendu cette phrase : « Le Christ a entendu tes Prières ». Et le lendemain soir dans les mêmes conditions, j’ai entendu : « J’ai entendu tes Prières ».

Drôle de coïncidence, non ?

Toujours est-il que depuis quelques mois, les voix que j’entends ne sont plus interprétatives ou négatives, mais positives ; du style : « Tu as assez souffert » ou  «  Ne t’inquiète, pas tout vas bien se passer » ou bien encore « Tu te poses trop de questions » …

Ai-je, comme me le dit mon Médium Patrick franchi une étape importante dans la spiritualité, pour que les voix que j’entends ne soient plus méchantes ou déstabilisatrices ?

Etais-je par le passé été en proie à des forces maléfiques cherchant à m’angoisser et à me déstabiliser ?

J’ai souvent entendu dire par des spécialistes sur ces questions que les esprits malfaisants puisent leur énergie dans nos angoisses et nos peurs.

Je ne vous oblige pas à me croire. Je décris avec le plus d’objectivité possible les faits qui se présentent à moi. Je n’ai aucune raison de mentir. Mais il me semble que progressivement la démonstration que je fais sur la maladie depuis que j’écris des livres commence à prendre forme. Surtout que j’écris mes livres sous la forme d’un journal en respectant la chronologie des événements et de mes interprétations !

Tout comme vous à ce stade de l’écriture, je ne sais pas comment se terminera cet ouvrage autobiographique… Quelle aventure…

Bienvenue dans mon monde paranormal ! 

La présentation et le déroulement des faits jusqu'au contact du Divin à moi, n''est que la vérité des éléments vécus.


Comments