Voyages‎ > ‎

Méditerranée

Juillet 2008 :

Moi qui n'aime pas rester à ne rien faire, me voici embarqué (au propre, mais pas de force) sur un paquebot pour un périple méditerranéen.
Trouvez l'erreur ! ...

Et pourquoi pas, me suis-je dit, en voyant ce qui était proposé : "Vous voyagez de nuit et, au petit matin après le petit-déjeuner, vous êtes libres de mettre pieds à terre plusieurs heures pour découvrir, seuls ou accompagnés, la destination à laquelle vous venez d'accoster."
Ca demande quand même réflexion avant d'être rejeté en bloc, non ?

Je me suis donc laissé convaincre et n'en regrette rien aujourd'hui. Bien sûr, comme à chaque fois, l'organisation en incombe à "Madame" et c'est vraiment très bien ainsi (Ne lui dites pas, elle pourrait en être fière ; à juste titre...)


















40°C dehors et 35°C dedans ! Surprenant.



Des fleurs pour Madame...

A la française !






Belle plongée !





N'entre pas qui veut...



Ibiza, c'est ça ! ?


Revenez dans 50 ans ; elle sera terminée.

Ah, Gaudi et son "penchant" pour l'architecture...


Rue piétonne... d'office !
Départ : Marseille

Surtout, ne pas manquer la sortie...

< 1 ère étape : Palma de Majorque >

Petit port deviendra grand.

< 2 ème étape : Grenade >

Pourquoi faire simple...

... quand on peut faire compliqué ?

< 3 ème étape : Gibraltar >

Derrière la barrière, 400m de vide !

< 4 ème étape : Tanger >


Des moments forts.




< 5 ème étape : Ibiza >

C'est ça. Bon...

< 6 ème étape : Barcelone >


Quelle perspective !






Toute en pain d'épices ?




< 7 ème étape : Gênes >



Paré pour les Amériques.



Retour : Marseille

Le soleil et la mer !


















< Le petit point en haut de la colline ; c'est lui.



... et des fleurs pour madame !

Certainement la plus rafraîchissante.






La "dent de la mer" !





Tout en style !



En fait pas grand chose à voir...


En réalité, aucune n'est verticale !

Les colonnes d'Hérode, s'érodent.


Je crois bien que ce sont des banques...