Chauffage & climatisation

Pour l’ensemble du secteur tertiaire, l’usage de chauffage représente encore le premier poste de consommation avec 54 % de la consommation totale. Avec le système d’eau chaude, ces deux postes représentent presque 2/3 des besoins en énergie d’un bâtiment.

L’électricité, qui concerne 38 % la consommation totale (devant le gaz naturel (24 %), les produits pétroliers (22 %) et le bois (16 %)), est l’énergie prépondérante pour le chauffage, avec le bilan d’émissions de CO2 le plus léger par rapports aux autres énergies (fioul, gaz, bois, charbon, ...) voir Guide pratique entreprise 10:10

Faire installer, remplacer ou moderniser son système de chauffage impose de réfléchir à l’ensemble de la performance énergétique du bâtiment.

Réduire au maximum les besoins de chauffage en veillant à la qualité d’isolation thermique du bâtiment est un objectif économique et environnemental. Par exemple, améliorer l’isolation avant de remplacer son installation de chauffage permet de réduire la puissance nécessaire et donc de limiter l’investissement.

Plusieurs facteurs influencent son niveau de consommation et d’émissions associées :

> Qualités intrinsèques du bâtiment ;

> Combustible utilisé pour le chauffage ;

> Performance de l’installation et son état ;

> Possibilités de programmations et réglages ;

> Comportement des utilisateurs.

Le mode de chauffage à privilégier dépend du type de bâtiment, de la zone géographique, ou encore de l’utilisation qui en est faite, mais également du budget disponible.

Nous mettons en œuvre une étude correspondante à votre projet et votre cahier des charges.


La climatisation dans les bâtiments du secteur tertiaire et industriel est régie par la Règlementation Thermique 2012, qui a pour but, comme toutes les règlementations thermiques précédentes, de limiter les consommations énergétiques des bâtiments neuf destinés au tertiaire, mais également aux habitations.

Un appareil climatiseur est un dispositif de traitement de l’air qui a pour fonctions de rafraîchir et de filtrer l’air, contrôlant ainsi la température, le taux d'humidité et la qualité de l'air. Un climatiseur réversible peut aussi réchauffer l’air en hiver.
 
Une climatisation, quel que soit le procédé technique, fonctionne toujours suivant les mêmes principes : filtration et transfert de chaleur ; elle se compose d'une unité extérieure (production de froid/chaud) et d'une unité intérieure (diffusion d'air).
 
Nous vous fournissons le dispositif de climatisation ainsi que la pose de l'équipement, la mise en gaz étant sous-traitée par notre fournisseur agréé.
 
Il existe différents modèles de climatiseur : mural, console, cassette, plafonnier, gainable.

                            
                                            Unité clim intérieure                                                     Unité clim extérieure




Crédits photos :
Radiateur : photo personnelle, domaine public
Unité clim. intérieure :
photo personnelle, domaine public
Unité clim. extérieure :
Licence Creative Commons "Northeastern University - air conditioner" par Piotrus en août 2008
Comments