Les Primes Éco-Énergie

Comment ça fonctionne ? 

Dispositif instauré par la loi « Programme d'Orientations de la Politique Énergétique », dite
loi POPE du 13 juillet 2005, les Certificats d’économie d’énergie (CEE) obligent les fournisseurs d'énergie et de carburant à aider les consommateurs à réaliser des travaux d'économies d’énergie.

Les Certificats d’Économies d’Énergie (CEE) sont distribués aux particuliers qui réalisent des travaux d’économie d’énergie, mais aussi aux entreprises ainsi qu'aux collectivités.

Les CEE sont ensuite convertis par les fournisseurs d’énergie sous forme d’offre de service ou de primes, souvent appelées éco-primes ou prime éco-énergie.

Un large panel de travaux électriques est admissible aux éco-primes et permet d'améliorer votre bilan énergétique, dans les bâtiments résidentiels et tertiaires (chauffage, ventilation, éclairage,…), dans l’industrie (éclairage, ventilation, variateurs de vitesse, récupérateurs de chaleur, régulateurs, moteurs, …), ainsi que dans l’agriculture.


>> Voir la liste complète des travaux éligibles aux éco-primes.


Comment en bénéficier ?

Grâce à notre partenariat avec nos fournisseurs, nous vous proposons une étude simulatrice complète de votre projet. En fonction de l'ouvrage en projet et de certains critères, tels que la localisation géographique, le type de logement/ ERP et de chauffage, etc ... , nous pourrons tester les différents types de travaux éligibles et déterminer quelle prime éco-Énergie votre projet peut bénéficier.

Une fois le montant de votre prime éco-Énergie connu, il est très simple d’en bénéficier, nous nous chargeons de gérer votre dossier auprès de nos partenaires.


>> N’oubliez pas que les primes éco-Énergie sont compatibles avec certains crédits d’impôts (par exemples le crédit d'impôt développement durable, l'éco crédit, également des subventions d'organismes d'aide au logement). Tous ces mécanismes permettent de réaliser des économies d’énergie à moindre coup et garantissent un retour sur votre investissement intéressant.


Vous pouvez maintenant, et à petit prix, faire un geste pour l’environnement. Profitez des primes énergie pour faire des travaux et ainsi réduire votre facture énergétique. Pour plus d’informations sur le dispositif et les listes des opérations standardisées éligibles aux Certificats d’Économies d’Énergie CEE, consultez le site internet du Ministère de l’Ecologie, du Développementdurable et de l’Energie.


Des économies concrètes :

Exemples de calcul :


> Installation d'un plancher chauffant dans une maison individuelle de 1990, d'une superficie habitable de 200m², chauffage électrique, dans département Charente-Maritime (Zone Thermique H2) :

  • économies énergétiques : 22000 Kwh Cumac
  • éco-prime : 24 €
  • économies sur facture électrique : 2400 € sur 30 années, soit 80 € / an.



> Installation d'une VMC Double Flux 90% rendement dans une maison individuelle de 1990, superficie habitable de 100m², chauffage électrique ,dans département Charente-Maritime (Zone Thermique H2) :

  • économies énergétiques : 14625 Kwh Cumac
  • éco-prime : 44 €
  • économies sur facture électrique : 1600 € sur 16 années, soit 100 € / an.



> Installation d'une VMC Double Flux 90% rendement dans une entreprise de fabrication, superficie des locaux à ventiler de750m², chauffage électrique, dans département Charente-Maritime (Zone Thermique H2) :

  • économies énergétiques : 195 000 Kwh Cumac
  • éco-prime : 114 €
  • économies sur facture électrique : 20 240 € sur 16 années, soit 1265 € / an.



> Installation d'un programmateur d'intermittence centralisé pour un chauffage électrique dans une maison individuelle de 1990, superficie habitable de130m², chauffage électrique, dans département Charente-Maritime (Zone Thermique H2) :

  • économies énergétiques : 19 600 Kwh Cumac
  • éco-prime : 46 €
  • économies sur facture électrique : 2130 € sur 15 années, soit 142 € / an.



> Installation d'un programmateur d'intermittence centralisé pour un chauffage électrique dans un commerce, chauffage électrique, dans département Charente-Maritime (Zone Thermique H2) :

  • économies énergétiques : 24 000 Kwh Cumac
  • éco-prime : 77 €
  • économies sur facture électrique : 2608 € sur 15 années, soit 174 € / an.


Même si certains travaux ne rapportent que peu ou pas d'éco-primes, ils contribuent cependant à vous faire économiser sur votre facture énergétique :


> Installation d'une horloge sur dispositif d'éclairage dans un commerce, sur 8 éclairages à 58W et 4 éclairages à 36W, avec chauffage électrique, dans département Charente-Maritime (Zone Thermique H2) :

  • économies énergétiques : 2320 Kwh Cumac
  • éco-prime : 6 €
  • économies sur facture électrique : 240 € sur 15 années


Il faut savoir qu'une formule de calcul des Certificats d’ Économies d’Énergie correspond à chaque fiche d’opération standardisée.


Les certificats d'économies d'énergie s'expriment en kwh cumulés actualisés sur la durée de vie conventionnelle (ou kwh cumac). Ils représentent les économies d'énergie générés par votre installation sur cette période

Le « Kwh Cumac » est l’unité utilisée qui est une contraction de « cumulé » (sur la durée de vie du produit) et « actualisé » (actualisation financière et technique liée à l’amélioration de la référence dans le temps).


Calcul du gain en Kwh Cumac  =  Gain annuel (Kwh) x Durée de vie du produit installé x Coefficient d’actualisation


NB : les montants des éco-primes sont ici donnés à titre indicatif .


Crédits photos :

Logo eco primes : création personnelle, tous droits réservés
Radiateur billets : photo personnelle, tous droits réservés


haut de page
Sous-pages (1) : Travaux éligibles aux CEE
Comments