Label RGE

Label RGE … pour quoi faire ?


RGE commence a rentrer dans le langage du Bâtiment, ce label « Reconnu Garant de l'Environnement » lancé en 2011 par l'État et l'ADEME (Agence de l'environnement et de la maîtrise de l'énergie), met en application dès le 1er septembre 2014 le principe d'éco-conditionnalité. 


> Ce principe est simple et vous permet de réaliser vos travaux de rénovation énergétique en bénéficiant des aides financières de l’État (crédit d’impôt développement durale et éco-prêt à taux zéro, primes éco-énergie, ...). Il faut savoir que ces aides financières ne vous seront accordées que si l’entreprise réalisant les travaux est titulaire de la mention RGE. Ce label RGE est une garantie pour vous de bénéficier d’une offre techniquement adaptée et de qualité, de la part de professionnels qualifiés bénéficiant de la mention RGE.


L'électricité est incontournable dans le fonctionnement de nos habitations, et le coût annuel de la consommation énergétique d'un logement représente une importante part du budget des ménages. En effet le chauffage et la production d'eau chaude sanitaire concernent déjà 75% de la facture énergétique d'un logement.

C'est une énergie propre sur le lieu d'utilisation, mais sa production génère des déchets radioactifs (centrales nucléaires), des polluants et des gaz à effet de serre (centrales thermiques).


> Que vous soyez propriétaires, locataires, copropriétaires ou résident à titre gratuit de votre habitation principale, les travaux d’amélioration de la performance énergétique vont permettront également de faire des économies sur vos factures d'énergie, tout en rendant votre habitation plus performante en matière d'énergie, pour l'environnement mais aussi pour votre confort.


Nombreux sont les travaux d'amélioration énergétique qui vous donnent droits aux aides financières de l'État, une liste des travaux ouvrant droit au Crédit d'Impôt Développement Durable est disponible sur http://vosdroits.service-public.fr/particuliers/F1224.xhtml.


> Les travaux concernés :
  • tous les travaux concourant à l’amélioration énergétique des bâtiments résidentiels pour les particuliers : isolation intérieure ou extérieure, menuiseries extérieures, couverture, chauffage, plomberie, maçonnerie, plâtrerie…

  • Les installations d’équipements utilisant une source d’énergie renouvelable : chauffage bois, pompe à chaleur, solaire thermique ou photovoltaïque.


> Les aides disponibles pour soutenir vos travaux :

  • Le PTZ+ , ou Prêt à Taux Zéro, vous permet de disposer d'un prêt sans intérêt pour l'acquisition de votre résidence principale. Le montant du prêt dépend de la performance énergétique du logement : plus elle est bonne, plus élevé est le prêt.

  • L'installation de systèmes utilisant les énergies renouvelables vous permet de bénéficier d'un crédit d'impôt développement durable (CIDD) et d'aides des collectivités territoriales.

  • Toute une palette d'aides peut soutenir vos dépenses de rénovation : crédit d'impôt, TVA à 5,5 %, éco-prêt à taux zéro, aides de l'Anah...


Vous pouvez également vous renseigner sur le site de l' ADEME pour connaître les aides financières et leurs conditions : http://ecocitoyens.ademe.fr/financer-mon-projet, ainsi que sur le site du gouvernement : http://www.renovation-info-service.gouv.fr/vos-aides-financieres. (Voir ci-dessous les guides disponibles de l'ADEME)


> Voici quelques exemples de travaux électriques d'amélioration énergétique :

- installation ou remplacement de systèmes de chauffage (associé le cas échéant à des systèmes de ventilation performants) ou de production d’eau chaude sanitaire performants ;
- installation d’un système de chauffage utilisant une source d’énergie renouvelable ;
- installation d’équipements de production d’eau chaude sanitaire utilisant une source d’énergie renouvelable.

- équipements de production d’eau chaude sanitaire fonctionnant  à l’énergie solaire ou avec une pompe à chaleur ;

- régulation et programmation du chauffage* Selon les dispositions inscrites dans la loi de finances 2015.

- travaux d’installation d’équipements de production d’eau chaude sanitaire utilisant une source d’énergie renouvelable.

- installation d'équipement de ventilation double-flux


Nous mettons à votre disposition ci-dessous des guides de l'ADEME en téléchargement PDF, vous pouvez les retrouver sur le site de l'ADEME (http://ecocitoyens.ademe.fr/guides-pratiques)

Ċ
Thionnet-Guinel Amélie,
1 août 2014 à 05:43
Ċ
Thionnet-Guinel Amélie,
1 août 2014 à 05:42
Ċ
Thionnet-Guinel Amélie,
1 août 2014 à 05:42
Comments