4. Prospective


Plusieurs nouvelles compétences en matière d'aménagement du territoire et de développement ont été confiées ou transférées aux Conseil régionaux. Ces derniers, après le Grenelle de l'Environnement et dans le cadre de «la pleine optimisation du processus de décentralisation», et par la voix de l'Association des régions de France (ARF), ont, le 6 décembre 2007, publié un « livre blanc » des régions sur le développement durable, dans lequel elles proposent que les régions aient un rôle de coordinateur et chef de file en matière d’environnement. Jean-Jack Queyranne président de l'ARF demandant aussi « l'allocation aux régions des moyens financiers correspondant à la réalité des missions qu'elles assument » et « que cessent les contradictions les plus flagrantes, en particulier celle qui nous rend dépendants de la TIPP (taxe intérieure sur les produits pétroliers) alors que notre mission de promotion des TER (trains express régionaux) se traduit par une diminution progressive du trafic routier ».