stages

 

 

Les stages en résidentiel
Il n'y a plus de dates prévues à ce jour.
 
 
 



et aussi Sacrée colère, Colère Sacrée 
 
 
8, 9 et 10 Avril 2016
 
 

Nous sommes souvent pétris de rage et de colère, blessures engendrées par les incompréhensions, négligences et abus d'autrefois.

Nous tentons habituellement d’éviter ces émotions, jugées et craintes, tout en les déversant jour après jour sur nos proches et sur nous- mêmes  sous forme d’amertume, d’agressivité polie, de blâmes.

Alors, pendant trois jours, nous accueillerons cette expression  de nous, cette puissance vitale, nous la laisserons déferler non contre quelqu’un, mais plutôt vers un contenant symbolique, en utilisant la présence bienveillante du groupe, témoin.

Puis, nous nous ferons alchimistes, nous transformerons ce « plomb » en « or », déchargeant l’univers de notre honte et de notre impuissance, et nous accueillerons

la joie d’être vivant, malgré tout.

 

   

 

de moi à toi
   
 

Le plus grand cadeau que nous puissions nous offrir mutuellement est la qualité de notre attention.

         Or, au nom d’une certaine idée de la gentillesse, nous nous coupons de notre « parole vraie ». Dans la croyance qu’un  ressenti négatif est un blâme, nous jugeons notre perception et encore plus, notre droit de l’exprimer.

       Pourtant la relation n’est pas « toi » et « moi » mais plutôt ce que nous créons dans l’espace entre nous.

Pendant ces quelques jours, nous nous attacherons à la pratique de l’écoute, et la reconnaissance de notre ressenti jusqu’à une expression juste, authentique et respectueuse.

 
 
 
 
 



 

 


 
                                                                                                   avec Edwige Moisan biodanza
 

 du 29 octobre au 1° Novembre 2016

Enfant blessé, enfant vital

 Avec nos blessures d’enfance, une partie de nous, vitale, est exilée recelant  créativité, énergie.

 Nous vous proposons, durant ces quatre jours, d’accueillir notre  blessure, et aussi d’aller à la rencontre de la partie « vivante » restée dans l’oubli. Nous irons à la découverte du mouvement du corps, en douceur,

nous  expérimenterons la joie de créer, et de redécouvrir  

que nous sommes plus que ce  que nous croyons.




 


 de Moi à JE            avec Edwige Moisan biodanza

 


11, 12, 13 et 14 Novembre 2015

 

Nous avons construit notre personnalité dans le désir des autres et dans les circonstances de notre existence alors nous nous  enfermons derrière des masques et nous nous définissons d’après des croyances de « qui nous devrions être  ou ne pas être » et nous disons «je» sans réaliser que ce «je» est le résultat de nos interdits, des jugements que nous portons sur nous-mêmes.  

            Ceci est en fait notre personnalité, notre égo, notre «moi».

            Or, au plus profond de nous sommeille un autre JE, hors jugement et certainement bien plus grand et bien plus beau que ce  que nous supposons. Pendant ces quatre jours, nous irons à la reconnaissance de ce moi usité, nous l’accueillerons, nous le reconnaîtrons, nous jouerons  avec mais élargirons aussi notre regard jusqu'au JE qui nous attend, diamant deviné, encore inexploré ... notre Ame.





 

 

 

Ame de Femme

du 9 au 12 Mai 2013

à Comblessac (35)       


                                                                                          avec Edwige Moisan  et   Carmen Chevalier 
 

 
Beaucoup de femmes se sentent «pillées».

Elles se disent «coupées » de leur désir, de leur capacité à se faire confiance,coupées de leurs intuitions. Peut-être se sentent-elles coupées de leur âme.

Pourtant la femme «sait».

Elle sait le Monde, elle sait l’Amour. Au creux de son ventre, elle connaît le mouvement de la naissance et de la mort. Celui-ci lui raconte chaque mois l’espoir de vie. Elle est un éclat de lune posé sur la terre pour entraîner l’humanité vers l’éternité.

Durant  quatre  jours,  à  travers   contes, créativité, danse et touché, nous partirons explorer différentes facettes de l’identité féminine, toujours en quête de beauté et de vérité, en quête de son soleil intérieur.  Nous tenterons de nous approcher de l’intuition sublime que la femme porte au plus profond d’elle-même, mêlée d’ombre et porteuse de puissance vitale.

 

 




  

 

Soleil de Femme
 
Juin/Juillet 2014
à Comblessac (35)       
 
 

A travers l’absence trop souvent répétée de son père, la femme s’est sentie «négligée»Au plus profond d’elle–même, elle porte même la mémoire de l’abandon et de la trahison.

Alors elle part en quête, désespérément, d’un regard, d’une parole, d’un homme, un autre homme qui lui dira sa valeur,  qui lui dira qu’elle existe, qu’il la vue.

Telle la Belle au Bois dormant, elle attend celui qui la ré-éveillera.

        Pourtant le Prince est là, déjà, à l’intérieur de chacune d’entre nous.

Durant ces quatre jours, nous irons accueillir ce baiser intérieur, ouvrirons nos yeux au Soleil Levant et repartirons, pour nous-même et par nous-même à la conquête de cette place qui est la nôtre, parfois pressentie, souvent ignorée.

  Nous ouvrirons notre féminin profond jusqu’à la PRESENCE, jusqu’à l’ultime mariage du Soleil et de  la Lune,  jusqu’à la  rencontre de l’acte "fécondé".

 


 
 
  

 

Ċ
christine.hainaut@wanadoo.fr,
10 nov. 2009 à 23:30
Ċ
christine.hainaut@wanadoo.fr,
15 déc. 2009 à 01:15
Ċ
Christine Hainaut,
18 févr. 2013 à 08:27
Ċ
Christine Hainaut,
18 févr. 2013 à 08:28
Ċ
Christine Hainaut,
11 oct. 2013 à 08:27
Ċ
Christine Hainaut,
3 avr. 2012 à 08:39
Ċ
christine.hainaut@wanadoo.fr,
15 déc. 2009 à 01:14