CAP 230 "Marche Verte"

Le CAP 230, monoplace de voltige, s'inscrit bien dans la lignée Mudry (son constructeur) puisque sa conception doit beaucoup à la famille du CAP 20 qui elle-même devait beaucoup au biplace école CAP 10.

Image

Il est né en 1985 d'une demande de l'Armée de l'Air française. Et il n'y aura eu en tout et pour tout que 11 CAP 230 qui seront tous reconvertis en CAP 231, version modernisée lancée en 1990 en tous points pareille à la précédente sinon que les apex des bouts d'ailes furent retravaillés en raison de problèmes aérodynamiques rencontrés au cours de certaines phases de vol.

Image

En 1991, apparaît le CAP 231 EX (dont le fuselage est en bois et l'aile entièrement en fibre de carbone) dont sera dérivé le CAP 232 qui effectue son premier vol en 1994. A partir de 1997, il sera construit par la société Apex (qui a racheté Mudry).

Image

Ce sont des avions de ce type 232 que la Patrouille acrobatique marocaine « Marche verte » emploie.

Image

Ce nom « Marche verte » fait référence à une marche organisée en 1975 par le roi Hassan II pour récupérer le Sahara occidental occupé par les Espagnols.

Image

Image

Image

Image

Image


xxx

Comments