Le moyen le plus facile pour voler…

Voici un panneau publicitaire, pour la compagnie Pegasus,que j’ai photographié en rue (je suis d’ailleurs visible dans le reflet !) au printemps de cette année 2009.  Ici le jaune et le rouge et le blanc domiinent, ce qui n’a rien d’étonnant et renvoie aux couleurs de la livrée de cette compagnie aérienne. L’avion (un Boeing 737 800 en image de synthèse je pense) épouse le mouvement du texte qui va de la gauche vers la droite et monte. Tout cela confère une certaine dynamique à l’ensemble. Le prix qui se veut attractif (79,99 €) est évidemment en très gros caractères tout comme le nom d’Istanbul (la principale destination vantée, les autres figurent en plus petits caractères plus bas).

Upload images

Bon, seul bémol, il aurait mieux valu écrire "Le moyen le plus facile de voler vers Istanbul" et non… à Istanbul parce que alors la préposition "à" peut induire une ambiguïté sur le sens de "voler" qui peut se comprendre dans le sens de "dérober, chiper" et non "évoluer dans le ciel"! Et il y a une autre grosse faute de syntaxe dans le texte écrit en tout petit : il faut lire "les billets achetés sur le site web correspondent au prix minimal et comprennent les taxes" plutôt que "… et comprennes les taxes"

Le macaron rouge laisse penser que Pegasus opère ces vols de manière saisonnière et pas nécessairement toute l’année puisqu’il est question de « vols commençant le 22 juin ». Dans le bas de l’affiche, la ville d’Istanboul silhouettée avec l’un des ponts du Bosphore et se reflétant dans la mer où se détachent très bien sur le fond blanc, à gauche l’adresse du site de la compagnie où l’on peut acheter ses billets en ligne et à droite le sigle de la compagnie, le cheval ailé mythique Pégase ainsi que le slogan de la compagnie : Le moyen facile pour s’envoler.

 

Comments