AUA takes Austria along…

Cette page de publicité pour Austrian Airlines ayant paru dans un magazine anglo-saxon prouve que Austrian Airlines est visiblement très à cheval sur la qualité du service à bord de ses appareils!  Et pour ce qui est des équidés évoqués dans le rédactionnel, les lippizans, ils sont originaires de Slovénie où , au XVIe siècle, la famille impériale des Habsbourg les fit élever pour son usage exclusif dans un haras de la localité de Lipica sise elle-même dans la région du Kras alors territoire de l’Empire autrichien. La « Riding Academy in Vienna » désigne en fait l’Ecole espagnole de Vienne en Autriche qui ne dresse que cette race de chevaux. Pourquoi une école espagnole en Autriche me direz vous pour des chevaux élevés en Slovénie… et bien c’est que leurs ancêtres sont originaires d’Afrique du nord d’où certains d’entre eux ont été importés en Espagne (Andalousie) par les Maures… A noter que les lippizans ont failli disparaître à la fin de la Deuxième Guerre mondiale et 250 d’entre eux échappèrent cependant à la mort grâce à l’intervention du Général américain George S. Patton qui les fit protéger le temps qu’il fallut par ses troupes avant de les restituer à l’Autriche !

Upload images

En tout cas pour en revenir à leur dressage, le cheval est entraîné à marcher droit, à effectuer diverses manœuvres et cabrioles élégamment, etc, etc et cela pendant 6 ans de formation !Et voilà comment une compagnie aérienne convoque un aspect du passé prestigieux de son pays pour montrer qu’elle a su prendre ce qu’il y avait de bon dans la tradition et l’adapter à son activité de transporteur aérien.

Upload images

Tiens, et comme c’est quand même un blog d’aviation ici, remarquons au passage, le Boeing 707 lilliputien en regard du reste de la page. Bon on aurait préféré la photo d’un vrai et non ce montage, m’enfin c’est mieux que rien et puis il y a aussi la carte schématisée du réseau national et international, ce qui est toujours très intéressant.

Comments