Quelques amis‎ > ‎Jouets et maquettes‎ > ‎Herpa‎ > ‎

Concorde "British Airways"

L’arrivée d’ « Alpha Bravo » le 15 août 2000, à Heathrow (en provenance de New York) marque pour ce Concorde British Airways, G-BOAB, la fin de sa carrière commerciale et le début d’une retraite paisible sur place. En effet British Airways se propose de le mettre à l’honneur sur un stand à proximité de son nouveau terminal 5.

Hebergeur d'image

A cette fin, elle en fait d’abord cadeau à la BAA (British Airports Autority) le 21 janvier 2004. Pourquoi cette date ? parce qu’elle coïncide avec le 28e anniversaire de la mise en service de cet appareil. Une des clauses du don stipulait que l’avion devait demeurer à Heathrow quoi qu’il arrive.

Hebergeur d'image

Et il en alla ainsi, encore que finalement, l’avion est placé à proximité du seuil de la piste 26, en un endroit qui sera bientôt surnommé « Point Rocket » par le personnel de l’aéroport ou de la Tour de contrôle. Malheureusement, la BAA passe en d’autres mains, et le moins que l’on puisse dire est que la nouvelle direction n’a pas vraiment les yeux de Chimène pour le supersonique, qu’elle trouve fort encombrant.

Hebergeur d'image

Elle met même British Airways en demeure soit de déplacer l’avion soit de payer un loyer annuel de trois millions de livres sterling pour le laisser en place. Autant dire que la compagnie aérienne anglaise choisit la première solution et, le 10 mai 2006, déplace le G-BOAB du côté des services techniques de l’aéroport où il est bien moins en vue et comme puni !

Hebergeur d'image

Il ne reste plus qu’à espérer, que la BAA, un jour, se repentira de son comportement et s’efforcera de remettre à l’honneur ce bel avion que fut le Concorde.

Hebergeur d'image

Hebergeur d'image

Hebergeur d'image

Hebergeur d'image

Hebergeur d'image

Hebergeur d'image

Hebergeur d'image

Hebergeur d'image

xxx


Comments