Quelques amis‎ > ‎Jouets et maquettes‎ > ‎Herpa‎ > ‎

Boeing 747 SP "United Airlines"

Le Boeing 747 SP (Special Performance) est une version au fuselage raccourci du célèbre 747. Celui-ci appartenait à United Airlines.


Au début des années 1990, United Airlines racheta son réseau Pacifique à la Pan Am alors exsangue et aux abois (financièrement parlant). Le « pack » comprenait non seulement les lignes proprement dites mais encore les avions qui allaient avec au nombre desquels onze Boeing 747 SP qui passèrent donc ainsi de Pan Am à United.


Celui-ci, le N147UA * est à l'origine d'un record que Philéas Fog aurait bien été en mal d'égaler avec les moyens de transport de son temps… car il s'agissait bien en l'occurence ici aussi d'un tour du monde à effectuer, mais sans recourir aux ficelles littéraires de Jules Verne !


A l'origine de cette prouesse, il y avait une initiative de la "Friendship Foundation" d'United Airlines : organiser un vol payant  dont les bénéfices seraient reversés à des organisations caritatives s'occupant d'enfants défavorisés. La place était chère (au minimum 5000 dollars) mais les donateurs furent à la hauteur et pour beaucoup appartenaient au gratin de l'aviation (Neil Armstrong; Bob Hoover; Moya Lear (veuve de Bill Lear, le fondateur de Lear Jet); etc.)


Et si United mettait l'avion à disposition, « Boeing Company » ; « Pratt & Whittney » et « Volkswagen America » y allèrent eux de leur poche pour le kérosène et les frais divers liés à ce vol exceptionnel.


Le record à battre était alors de 45 heures 25 minutes 55 secondes détenu jusqu'alors par un avion d'affaires Gulfstream III. Et c'est le 29 janvier 1988 que l'avion décolle de l'aéroport de Boeing Field (près de Seattle tout à l'ouest des Etats-Unis) pour la première étape de son périple Athènes où il refit le plein (tous les services connexes (vidange des toilettes, alimentation en eau, etc) étant offerts par Olympic Airways. 


De là, il repartit immédiatement pour Taipei d'où il ralliera Boeing Field le 30 janvier 1988 au terme d'un vol de 36 heures 54 minutes et 15 secondes. Le temps passé au sol pour l'avion n'avait pas excédé 45 minutes pour ce périple, car il avait été bien entendu que pour encore accélérer la rotation à chacun des aéroports les passagers resteraient à bord.


Le commandant de bord de ce vol, Clay Lacy, s'était donné pour but de battre d'au moins 6 heures le record précédent, ce qu'il réussit**… et il croyait alors que ce serait pour plusieurs années encore, ce en quoi il se trompait, le pauvre, puisque moins d'un mois plus tard, le temps pour effectuer ce périple était ramené à 36 heures et 8 minutes par un avion d'affaires Gulfstream IV.


Encore une chose, le copilote du commandant de bord Clay Lacy était Verne Jobst. bon d'accord Verne c'était son prénom, mais bon quelle coïncidence quand même !


* UA pour United Airlines et cet avion avait d'abord été donc le N538PA (PA pour Pan Am)

** Tous les avions ne sont pas égaux devant ce genre de record entériné par la FAI (Fédération Aéronautique Internationale). La FAI a mis au point des catégories par type d'avion : ici on est dans  celle intitulée C-1 (Vitesse sur une route commerciale) & C-1t (vitesse autour du monde par l'Ouest) du groupe III et ce record se décline en une série de sous-records de vitesse énumérés ci-dessous :

29 Janvier 1988
Vitesse entre Seattle, États-Unis, et Chicago, États-Unis: 944.88 km/h
Vitesse entre Seattle, États-Unis, et Dayton, États-Unis: 952.8 km/h
Vitesse entre Seattle, États-Unis, et Lisbonne, Portugal : 874.20 km/h
Vitesse entre Seattle, États-Unis, et Madrid, Espagne : 846.41 km/h
Vitesse entre Seattle, États-Unis, et Athènes, Grèce : 791.93 km/h
Vitesse entre Dhahran, Arabie Saoudite, et Bombay, Inde : 1055.03 km/h

30 Janvier 1988
Vitesse entre Athènes, Grèce, et Taipei, Taiwan : 759.30 km/h
Vitesse entre Taipei, Chine, et Seattle, États-Unis: 902.54 km/h
Vitesse entre Dhahran, Arabie Saoudite, et Bangkok, Thaïlande : 984.20 km/h
Vitesse entre Bombay, Inde et Bangkok, Thaïlande : 950.84 km/h
Vitesse entre Bangkok, Thaïlande et Taipei, Chine : 888.97 km/h
Vitesse autour du monde, Ouest-Ouest : de Seattle à Seattle, US : 1003.53 km/h. Ce record sera battu le 12 Décembre 1992 par Claude Delorme et Jean Boye, avec le Concorde F-BTSD, 1231.12 km/h, Lisbonne à Lisbonne, Portugal.


Et pour l'article lui-même ma source principale est le livre "Boeing 747 SP", Brian Baum, Great Airliners Series Volume Three, 1997

Par contre ce qui est curieux quand on consulte les archives de la FAI, c'est que eux évoquent pour ce record le N149UA… alors que toutes les autres sources que j'ai consultées que ce soit dans mes livres ou sur Internet avancent le N147UA ! Voir ci-dessous le document FAI émanant de leur site et relatif à l'un des records établis au cours de la première étape de ce vol :


Comments