Littérature‎ > ‎

La fin des V2

Avec ce livre, James Gant nous rapporte un épisode de la Deuxième Guerre mondiale,au travers d'une histoire en grande partie inventée mais bien ficelée quand même, centrée sur la quête bien réelle elle des renseignements ultra-secrets concernant cette arme de mort que fut la fusée V2 (ancêtre des missiles balistiques) en vue de pouvoir mieux en contrecarrer le développement et la production à grande échelle, via les bombardements alliés dirigés contre la base de Peenemude… ou encore, entre autres objectifs, contre les champs de pommes de terre allemands !

Hebergeur d'image

Evidemment le problème d'une fiction historique, c'est que de l'imaginaire au réel, la frontière est parfois floue et que l'on en vient à se demander si tout est rigoureusement exact, qu'il s'agisse de la destruction des tubercules évoquée ci-dessus ou encore d' un exploit de la résistance polonaise qui réussit à… mais je n'en dirai pas plus, afin de ne pas déflorer l'intrigue.

Hebergeur d'image

Et de fait, cet « exploit » m'a paru si extraordinaire, que je l'ai d'abord cru inventé par l'auteur pour pimenter son récit d'un zeste de suspense… Et bien non il a bien eu lieu, en voici la preuve, ici en bas de page, écrit en anglais, en noir et en tout petit, si vous tenez vraiment à savoir ce dont il retourne, avant de vous procurer ce bouquin (qui doit encore se trouver d'occasion) dont je vous recommande chaudement la lecture ! 


Wernher Von Braun : "papa" de la V2 dont il tient une maquette entre les mains

In Occupied Poland... A dismantled German V2 rocket is flown out on a Dakota transport plane and arrives London seven weeks before the first rocket attack occurs. The missile was captured by Polish resistance members on May 20th.

Source

 

Comments